Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gendarme blessé à Sanguinet : une information judiciaire ouverte pour tentative d'homicide

Le parquet de Mont de Marsan a ouvert ce vendredi 1er janvier une information judiciaire pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique contre ce Girondin de 21 ans qui s'est emparé de l'arme d'un gendarme et lui a tiré dans la jambe. C'était mercredi vers 13h à Sanguinet.

Le gendarme landais blessé à la jambe droite a été opéré, il a pu sortir de l'hôpital de La Teste assure le parquet de Mont de Marsan
Le gendarme landais blessé à la jambe droite a été opéré, il a pu sortir de l'hôpital de La Teste assure le parquet de Mont de Marsan © Radio France - Marie Ameline

Le parquet de Mont de Marsan a ouvert, ce vendredi 1er janvier 2021, une information judiciaire pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique contre ce Girondin de 21 ans qui s'est emparé de l'arme d'un gendarme landais et lui a tiré dans la jambe. Les faits se sont déroulés mercredi vers 13 heures à proximité de l'Intermarché de Sanguinet. L'individu a tenté d'échapper à son interpellation par les gendarmes du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Parentis-en-Born en se dirigeant vers un petit marécage. Les militaires l'ont rattrapé mais pendant son arrestation, le Girondin a pu se saisir de l'arme d'un des gendarmes et lui a tiré dans la jambe droite.  Le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Le gendarme blessé, âgé de 24 ans, a été opéré. Il a pu sortir de l'hôpital de La Teste assure le parquet de Mont-de-Marsan. Le nombre de jours d'Interruption Temporaire de Travail n'a pas encore été fixé.

Le tireur présumé, qui souffrirait de troubles psychiatriques et pourrait s'avérer dangereux selon sa mère, a été examiné par un médecin psychiatre. Ce dernier a jugé que son état de santé était compatible avec son maintient en garde à vue où il est resté dans les locaux de la gendarmerie de Parentis-en-Born. 

Altération du discernement ?

L'information judiciaire ouverte visera surtout à déterminer si le Girondin incriminé qui présente un casier judiciaire vierge, souffrait ou pas d'une altération de son discernement au moment de tirer dans la jambe du gendarme. Ce Girondin n'était pas sous traitement médicamenteux au moment des faits selon le parquet de Mont de Marsan. Le tireur présumé a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention comme l'avait requis le parquet de Mont de Marsan.

Le parquet de Mont de Marsan ouvre aussi cette information judiciaire pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess