Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gendarme tuée lors d'un contrôle routier près d'Agen : le chauffard roulait à plus de 130 km/h

-
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

Une gendarme de 26 ans a été percutée et tuée par un chauffard lors d'un contrôle routier samedi soir près d'Agen dans le Lot-et-Garonne. D'après les premiers éléments de l'enquête, il roulait à plus de 130 km/h au moment du choc.

Le palais de justice d'Agen.
Le palais de justice d'Agen. © Radio France - Stéphane Garcia

Mélanie Lemée, une jeune gendarme de 26 ans a été tuée ce samedi soir à Port-Sainte-Marie près d'Agen lors d'un contrôle routier. Le conducteur avait déjà cherché à contourner un contrôle de gendarmerie et un barrage de police peu de temps avant dans la soirée.

Il était 21h30 quand le chauffard s'est finalement retrouvé face à un nouveau barrage. Il cherche à contourner la herse déployée sur la route et percute de plein fouet Mélanie Lemée, l'agent, située sur le bas côté. Interpellé peu après les faits, 400 mètres plus loin à cause du déclenchement des airbags, le conducteur qui tentait de fuir le contrôle, est en garde à vue.

Aucune trace de freinage relevée

Le conducteur en fuite, âgé de 27 ans a donné un coup de volant sur la gauche, à l'endroit où s'était rangée la gendarme. D'après les premiers éléments de l'enquête, la voiture a heurté la victime à environ 130 à 160 km/h. Aucune trace de freinage n'a été relevée sur les lieux. La vitesse n'est pas précise mais elle était de toute façon très importante sur une route départementale. 

Sans permis et avec stupéfiants

Le conducteur roulait aussi sans permis, sous stupéfiants et avec 165 grammes de poudre, vraisemblablement de la cocaïne. Lors de sa garde à vue, l'homme mis en cause conteste "tout homicide" mais une information judiciaire pour homicide involontaire sur une personne dépositaire de l'autorité publique, refus d'obtempérer et conduite sans permis et sous l'emprise de stupéfiants, va être ouverte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess