Faits divers – Justice

Genlis : l'homme de 47 ans aurait été assassiné

Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne vendredi 23 décembre 2016 à 16:56

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Près de 4 jours après la découverte du corps sans vie d'un homme de 47 ans dans son petit studio. L'enquête se poursuit et prend une autre tournure, puisque les investigations pour rechercher les causes de la mort sont devenues une enquête criminelle. La victime aurait été assassinée.

L'homme de 47 ans retrouvé sans vie dans son appartement, ce mardi, aurait été assassiné. Il présentait "de multiples traces de coups violents", selon la procureur de la République de Dijon, Marie-Christine Tarrare.

Aucune piste privilégiée

Après le rapport des médecins légistes, la thèse de l'homicide volontaire est désormais certaine et les gendarmes de la section de recherche spécialisée dans les affaires criminelles ont été saisis.

Les enquêteurs sont retournés dans le studio qu'occupait la victime. Ils cherchent des traces, des empreintes, mais aussi à savoir si l'homme a été tué sur place ou si son corps a été déplacé. Pour le moment, aucune piste ni aucun mobile ne sont privilégiés. Il faudra attendre les résultats des prélèvements effectués sur la scène de crime.

Déjà roué de coups par des "connaissances"

Selon les premiers témoignages recueillis par les gendarmes, l'homme aurait déjà été roué de coups par des "connaissances". Plusieurs auditions ont eu lieu hier, une enquête de flagrance a été ouverte pour homicide volontaire.