Infos

A Genlis, on veut la tête de l'adjoint au maire depuis sa condamnation

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Bourgogne mercredi 20 janvier 2016 à 21:15

Facebook
Facebook © Maxppp - image d'illustration

L'adjoint au maire de Genlis a été condamné lundi pour incitation à la haine raciale après la diffusion d'une photo sur son compte Facebook personnel. Deux associations locales réclament au maire une sanction à l'égard de son adjoint.

L'ambiance risque d'être un peu tendue lors du prochain conseil municipal de Genlis. Lundi dernier, l'adjoint au maire, Georges Grossel a été condamné par le Tribunal correctionnel de Dijon pour "incitation à la haine raciale". Condamné à 2000 euros d'amende avec sursis. Une condamnation symbolique qui ne contente pas deux associations, SOS Racisme et l'Association Socioculturelle et Cultuelle des Musulmans de Genlis (ASCMG). Elles demandent au maire de Genlis, Vincent Dancourt de retirer la délégation à son adjoint. 

Une condamnation "pas compatible avec les valeurs de la République"

L'Association Socioculturelle et Cultuelle des Musulmans de Genlis  qui a fait éclater l'affaire, ne compte pas s'arrêter là. Son Président, Yassine Boudebza demande une sanction exemplaire du maire Vincent Dancourt à l'encontre de son adjoint condamné. "Cette condamnation n'est pas compatible avec les valeurs de la République et la représentation des citoyens de Genlis [...] On ne peut pas prétendre être Républicain et accepter en son sein une personne qui a été condamnée pour des faits aussi graves qu'une incitation publique à la haine raciale". 

Yassine Boudebza de l'ASCMG réclame le départ de l'adjoint au maire de Genlis

L'adjoint au maire reste en place

 Le maire de Genlis Vincent Dancourt, que nous avons joint par téléphone, n'envisage pas pour l'instant de retirer la délégation de son adjoint. Il tient compte de la condamnation de Georges Grossel mais attend de savoir précisément pour quels faits précis il a été condamné. "Je n'ai pas les attendus du jugement , or, avant de prendre quelque décision que ce soit, il me semble sage  de savoir exactement pourquoi il a été condamné. Pour moi aucune question n'est jamais tabou mais je ne réponds à une question que lorsque j'ai  les éléments en ma possession".

Le maire de Genlis Vincent Dancourt réponds aux associations

Photo à caractère raciste sur Facebook

En février dernier, selon SOS Racisme, l'adjoint au maire avait publié sur son compte Facebook des images tendancieuses à caractère raciste et discriminatoire. Un dessin notamment sur lequel était écrit " C'est mon pays touche pas ! Mon église, mes traditions, mes cantines, mon cochon tu l'aimes comme il est ou tu dégages". Ce dessin a été supprimé depuis.

Partager sur :