Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gers : déjà six morts sur les routes, les contrôles renforcés

-
Par , France Bleu Occitanie

La route a déjà fait six victimes dans le Gers. La préfecture prend des mesures pour augmenter le nombre de contrôles.

Les contrôles routiers sont renforcés dans le Gers.
Les contrôles routiers sont renforcés dans le Gers. © Maxppp - Maxppp

L'année commence mal sur les routes du Gers : la mortalité routière est en hausse. Il y a déjà eu six morts depuis le début de l'année 2019, soit quatre de plus que l'an dernier à la même époque. La préfète du Gers, Catherine Séguin, a donc décidé de prendre des mesures.

Elle annonce ainsi "une répression infaillible". "Il y aura plus de contrôles", explique-t-elle, car "la vitesse reste un facteur aggravant des accidents de la route, voire le facteur qui fera que l'accident est mortel."

Catherine Séguin, préfète du Gers.

Cela passe par une politique de prévention, mais aussi par une politique de répression et de vigilance accrue pour faire que les automobilistes soient respectueux de ces codes qui peuvent sauver des vies." - Catherine Séguin, préfète du Gers.

L'an dernier, les chiffres sont restés stables, avec 17 personnes tuées sur les routes, soit un de plus qu'en 2017. Ce sont les seniors qui ont payé le plus lourd tribut. Six victimes avaient en effet plus de 65 ans. Sur les cinq dernières années, 43 % des tués étaient des seniors alors qu’ils ne représentent que 24 % de la population gersoise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu