Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gers : Thomas Gallay, condamné à quatre ans de prison au Maroc, terminera de purger sa peine en France

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Le Gersois Thomas Gallay pourra finir de purger sa peine dans une prison française. Ce natif d'Auch, condamné en appel à quatre ans de prison au Maroc pour avoir participé au financement d'une cellule terroriste, clame toujours son innocence. Le Maroc accepte finalement son transfèrement en France.

Le Gersois Thomas Gallay est emprisonné au Maroc depuis deux ans et demi. Le Maroc accepte son transfèrement en France.
Le Gersois Thomas Gallay est emprisonné au Maroc depuis deux ans et demi. Le Maroc accepte son transfèrement en France. - Béatrice Gallay

Viella, France

Le Gersois Thomas Gallay, incarcéré depuis deux ans et demi au Maroc, va pouvoir terminer de purger sa peine dans une prison française. Le Maroc "répond favorablement à la demande de transfèrement formulée personnellement par le président français" selon le ministère marocain de la Justice. 

La Justice marocaine a condamné le Gersois en appel à quatre ans de prison en mars 2017 pour avoir participé au financement d'une cellule terroriste liée à Daesh. L'ingénieur informatique, âgé aujourd'hui de 39 ans, avait été condamné à six ans de prison ferme en première instance début 2016. Il a toujours clamé son innocence

La famille de Thomas Gallay s'est beaucoup mobilisée pour obtenir cette mesure de transfèrement. Sa tante, Odile Janin, qui habite Viella dans le Gers, au sud d'Aire-sur-l'Adour, a créé un comité de soutien pour médiatiser l'histoire de son neveu, alerter les politiques.

Odile Janin a notamment appellé à manifester devant la préfecture du Gers à Auch pour alerter les autorités sur la situation de son neveu Thomas Gallay emprisonné au Maroc depuis juillet 2016 - Radio France
Odile Janin a notamment appellé à manifester devant la préfecture du Gers à Auch pour alerter les autorités sur la situation de son neveu Thomas Gallay emprisonné au Maroc depuis juillet 2016 © Radio France - Frédéric Denis

La mère de Thomas, Béatrice Gallay, qui a toujours soutenu que son fils avait été condamné sur la base de faux aveux, s'est même installée devant les grilles du fort de Brégançon dans le Var, le 11 août dernier, avec une pancarte où elle avait écrit "Secours pour Thomas, otage au Maroc". Emmanuel Macron, en vacances sur place, avait reçu la mère de Thomas Gallay et lui avait promis de s'occuper personnellement du dossier

Toujours pas de date pour le transfèrement

Pour l'instant, la famille de Thomas Gallay n'a toujours pas la date de son transfèrement en France. Elle espère qu'une fois de retour dans l'hexagone, Thomas pourra purger sa peine sans être incarcéré en étant placé sous bracelet électronique. Ce sera à un juge d'application des peines de trancher.

La tante de Thomas Gallay, Odile Janin, qui réside à Viella, près d'Aire-sur-l'Adour, se dit soulagée de l'acceptation par le Maroc de la demande de transfèrement de son neveu

Une pétition pour demander Justice pour Thomas Gallay a recueilli plus de 50.000 signatures sur change.org en deux ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu