Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gers : une voiture avec trois enfants à bord touchée par le tir d'un chasseur

Un chasseur doit être présenté ce jeudi 28 février au parquet d'Auch dans le Gers. Il devrait être poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui. Samedi 23 février, un drame a été évité de justesse. En tirant sur un sanglier, le chasseur a touché une voiture avec à son bord trois enfants.

Un chasseur vise un sanglier, il explose la vitre arrière d'une voiture.
Un chasseur vise un sanglier, il explose la vitre arrière d'une voiture. © Maxppp - Vincent Mouchel

Le drame a été évité de justesse ce samedi 23 février sur une route départementale du Gers, la route qui va de Condom aux Landes. Un père de famille et ses trois enfants ont eu la peur de leur vie peu après 15h. L'automobiliste qui habite la Gironde vient de récupérer ses trois garçons en vacances dans le Gers pendant une semaine.  Ils sont en route pour Biarritz pour une autre semaine de congé.

Cette imprudence aurait pu être dramatique. Le capitaine de la gendarmerie d'Eauze

Sur la départementale 15, à Castelnau-d'Auzan, sur le bord de la route, le conducteur aperçoit un chasseur avec son gilet orange et son fusil cassé. Il le dépasse et entend presque aussitôt une détonation. La lunette arrière de sa voiture est complètement explosée. Les enfants, tous les trois à l'arrière sont paniqués. Heureusement ils n'ont pas été touchés par les bris de verre. Le père revient sur ses pas. En colère, il crie sur le chasseur qui ne manifeste aucune émotion. Il ne voit aucun rapport entre cette vitre brisée et la balle qu'il vient de tirer.

Le chasseur conteste les faits

L'automobiliste se rend tout de suite après à la gendarmerie de Cazaubon (Gers) pour porter plainte. Très vite, le chasseur de 68 ans est  interpellé.  Il ne comprend toujours pas pourquoi. Il est placé en garde à vue samedi après-midi. Une garde à vue qui a repris jeudi après-midi à la gendarmerie d'Eauze. Le sexagénaire qui chasse depuis longtemps conteste toujours les faits. Il explique avoir tiré sur un sanglier qui surgissait du bois. "Sans tenir compte de la voiture qui venait de passer" commente la substitut du procureur d'Auch. "Cette imprudence aurait pu être dramatique" martèle le capitaine de la gendarmerie d'Eauze.  

Une famille choquée

Cinq jours après les faits, le père de famille est toujours très choqué. C'est également le cas de ses enfants de 6, 8 et 11 ans.  Il y aura un suivi psychologique pour la famille.  

Quant à la balle tirée par le chasseur, elle a été retrouvée dans le coffre de la voiture. Ce jeudi, le chasseur de 68 ans devrait être présenté au parquet d'Auch et mis en examen pour mise en danger de la vie d'autrui. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess