Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gétro, le chien qui a sauvé un garçon emporté par une avalanche à La Plagne

jeudi 27 décembre 2018 à 16:40 Par Valentine Letesse, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

C'est un petit miracle qui s'est produit sur une piste noire fermée de La Plagne. Un chien du PGHM de Bourg-Saint-Maurice a sauvé un enfant de 12 ans emporté par une avalanche. Ce berger belge malinois a retrouvé la première victime de sa carrière de chien-sauveteur.

Le berger belge-malinois est âgé de sept ans et demi.
Le berger belge-malinois est âgé de sept ans et demi. - Gendarmerie de la Savoie

La Plagne, Aime, France

Sa vie, il la doit à Gétro. C'est le nom du chien sauveteur du PGHM de Bourg-Saint-Maurice qui a retrouvé un garçon de 12 ans enseveli sous une avalanche, pendant une heure. L'adolescent et six autres skieurs ont déclenché une coulée de 500 mètres de large sur 800 mètres de long, le 26 décembre à la Plagne.

Un flair plus puissant que les technologies

Retrouver un enfant emporté par une avalanche, vivant et sans DVA (Détecteur de Victimes d'Avalanches) "relève du miracle" confirme la gendarmerie de la Savoie sur son compte Facebook. Cet appareil de sauvetage miraculeux, c'est "l'ordinateur olfactif du chien" précise Guy Anciaux. "On pensait que toutes les évolutions technologiques allaient le remplacer" ajoute le conseiller technique à la formation des chiens d'avalanche ANENA, mais non. 

"On lui a appris à identifier chez les personnes qui sont ensevelies sous la surface du manteau neigeux : une odeur composée de molécules très volatiles qui émane de notre corps, transperce et arrive en surface de la neige" détaille le formateur de chiens d'avalanche.  

Ces molécules ont une particularité que le chien détecte. Lorsqu'il les identifie, cela déclenche un stimulus de jeu et de prédation appris avec des exercices d'ensevelissement. 

Comment ces supers-chiens sont-ils dressés ?

Pour retrouver des humains sous plusieurs mètres de neige, les chiens de secours en montagne comme Gétro sont dressés au moins pendant deux ans

Les animaux apprennent la relation de hiérarchie avec leur conducteur, le plaisir de la recherche en terrain sec, pour terminer sur une formation de recherche sous le manteau neigeux. Puis chaque année ils font ce que l'on appelle "des recyclages" explique Guy Anciaux, pour vérifier que leurs aptitudes de recherches sont toujours intactes. 

L'adjudant Raphaël Chauvin a adopté Gétro, un berger belge-malinois, lorsqu'il était encore un jeune chiot de trois mois. Aujourd'hui âgé de plus de sept ans, le chien de secours en montagne a réalisé sa toute première opération de sauvetage d'une victime d'avalanche ce 26 décembre à La Plagne. 

Un franc succès récompensé non pas, par une partie de jeu comme à l'entraînement, mais par une entorse à son régime. "Il a eu le droit à deux chocolats" raconte en riant son maître. Il le méritait bien.