Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes dans l'Hérault : des affrontements font cinq blessés près de Béziers

mercredi 28 novembre 2018 à 11:13 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault et France Bleu

Des heurts se sont produits mardi soir près du rond-point de la Méridienne à Villeneuve-lès-Béziers (Hérault). Des gilets jaunes ont jeté des projectiles sur les policiers qui ont répliqué. Trois policiers et deux manifestants sont blessés.

Des gilets jaunes près du rond point de la Méridienne
Des gilets jaunes près du rond point de la Méridienne © Radio France - Stéphane Pocher

Béziers, France

La manifestation des gilets jaunes a dégénéré mardi soir près du rond point de la Méridienne à Villeneuve-lès-Béziers. Une cinquantaine de manifestants organisaient un barrage filtrant. Il y a eu un jet de caillou sur les forces de l'ordre qui interviennent régulièrement depuis le début du conflit pour déloger les gilets jaunes, mais ce qui a réellement déclenché les affrontements c'est la présence d'un camion qui a forcé le barrage, provoquant la panique. 

Les gilets jaunes ont alors lancé des projectiles sur les policiers du CDI (compagnie départementale d'intervention) qui ont répliqué en les aspergeant de gaz lacrymogène (80 bombes utilisées). Ils auraient aussi allumé un feu . Les policiers auraient également tiré des flash-balls blessant deux gilets jaunes qui ont été transportés à l'hôpital de Béziers. Trois policiers ont également été blessés légèrement. Deux personnes ont été interpellées et une seule placée en garde à vue .

Appel au calme 

Depuis le début du mouvement, la situation est assez tendue au niveau du rond-point de la Méridienne. Le week-end dernier puis à nouveau dans la nuit de lundi à mardi, le transformateur électrique de la base logistique d’Intermarché a été incendié. Un acte de vandalisme qui pénalise plusieurs entreprises. Le président de la CCI Hérault et le président de l’agglomération Béziers-Méditerranée ont lancé un appel au calme. 

"Il est légitime de manifester mais casser, non. Le Biterrois est une zone durement touchée par le chômage, il serait dommage que ceux qui ont un emploi soient empêchés de travailler à cause de ces actes de vandalisme", déplore Frédéric Lacas, le président de l'agglomération de Béziers. 

Frédéric Lacas président de Président de l’Agglomération Béziers Méditerranée

La chaussée abîmée après les affrontements  près du rond point de la Méridienne - Radio France
La chaussée abîmée après les affrontements près du rond point de la Méridienne © Radio France - Stéphane Pocher