Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : des incidents et heurts dans plusieurs villes de France, près de 50 000 manifestants dans tout le pays

samedi 5 janvier 2019 à 18:37 - Mis à jour le samedi 5 janvier 2019 à 10:37 Par Denis Souilla, France Bleu

Des milliers de "gilets jaunes" se sont mobilisés partout en France samedi pour un "acte VIII" émaillé de heurts et affrontements avec les forces de l'ordre, notamment à Rouen, Bordeaux, Le Mans, Caen, Lille, Nantes ou Paris où 103 personnes ont été interpellées.

Des scènes d'affrontements entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre, samedi 5 janvier 2019, ici à Rouen, en Seine-Maritime
Des scènes d'affrontements entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre, samedi 5 janvier 2019, ici à Rouen, en Seine-Maritime © Radio France - CHARLY TRIBALLEAU

Plusieurs milliers de "gilets jaunes" ont défilé samedi dans tout le pays pour "l'acte VIII" de leur mobilisation. Les rassemblements ont été  émaillé de heurts avec les forces de l'ordre à Paris mais aussi à Lille, Caen, Rouen, Le Mans, Bordeaux.  

Face à la multiplication des incidents en fin d'après-midi, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a appelé sur Twitter "chacun à la responsabilité et au respect du droit".  

Une intrusion dans un ministère

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a dû être évacué de son bureau après l'intrusion de manifestants violents dans la cour de son ministère situé rue de Grenelle, non loin de l'Assemblée nationale, à Paris.

50 000 personnes dans tout le pays

Près de 50 000 personnes se sont mobilisées samedi, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. On a compté près de 4600 manifestants en jaune à Bordeaux, 3500 à Paris, 1000 à Clermont-Ferrand, 2000 à Nantes, 3000 à Caen, 200 à Rennes, 800 à Lille, 800 aussi à Tours, 2500 à Valence, 2000 à Toulouse, 350 à Châteauroux, 1300 à Rouen, 600 à Bayonne ou 200 environ au Mans.

Des incidents samedi après-midi à Paris

Alors que le défilé parisien, parti des Champs-Élysées, s'était déroulé sans heurts dans la matinée, des tensions sont apparues dans l'après-midi dans la capitale, avec des jets de projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de lacrymogènes sur les quais de Seine, près de l'Hôtel de Ville. 

Des incidents ont ensuite éclaté sur la passerelle Leopold-Sédar-Senghor qui relie les deux rives de la Seine au niveau du Jardin des Tuileries. Un gendarme a été blessé et évacué par les sapeurs-pompiers, selon la gendarmerie.  Un feu s'est également déclaré dans une péniche-restaurant amarrée près du musée d'Orsay et plusieurs scooters et une voiture ont été incendiés sur le boulevard Saint-Germain où des barricades de fortune ont été érigées.

Des incidents boulevard Saint-Germain à Paris - Radio France
Des incidents boulevard Saint-Germain à Paris © Radio France - Laëtitia Heuveline

L'acte VIII des "gilets jaunes" en images, près de chez vous