Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes en Gironde : deuxième plainte de Vinci Autoroutes après un nouveau saccage du péage de Virsac

dimanche 25 novembre 2018 à 19:52 Par Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

Le péage de Virsac, lieu de rassemblement de nombreux gilets jaunes girondins, déjà dégradé la semaine passée, a été de nouveau pris pour cible par des casseurs. Vinci Autoroutes porte plainte.

Le péage de Virsac a une nouvelle fois été dégradé cette semaine
Le péage de Virsac a une nouvelle fois été dégradé cette semaine © Radio France - Camille Huppenoire

Virsac, France

Vinci Autoroutes va porter plainte, une nouvelle fois. Car le péage de Virsac, lieu de rassemblement des gilets jaunes en Gironde, déjà dégradé la semaine dernière par des casseurs, a été de nouveau pris pour cible, dans la nuit de samedi à dimanche. Le concessionnaire parle "d'agissements inacceptables" et annonce son intention de porter plainte, une mesure automatique dès lors que le matériel ou la route sont la cible de dégradations. Dans ce cas, rappelle Vinci dans un communiqué, il s'agit d'une dégradation de bien public. Toute la journée, dimanche, les équipes de Vinci Autoroutes ont travaillé d'arrache-pied pour permettre une réouverture rapide du péage, et de l'A10, fermée dans les deux sens de circulation.

Les dégâts sur l'A10 près du péage de Virsac. - Radio France
Les dégâts sur l'A10 près du péage de Virsac. © Radio France - Camille Huppenoire

Les dégâts sont très importants : glissières de sécurité démontées, grillages encadrant l'autoroute piétinés, panneaux de signalisation arrachés et brûlés. Mais ce sont surtout les dégâts sur la chaussée qui posent problème : les feux allumés sur les voies de l'A10 au niveau du péage de Virsac ont creusé des trous dans le bitume. Il faut non seulement combler ces trous, mais aussi lisser la route, tout autour, parfois sur plusieurs dizaines, centaines de mètres, pour que la chaussée soit égale.

Le péage a été en partie incendié mais les lieux sont sécurisés. La priorité de Vinci est que la circulation puisse se faire en toute sécurité sur les voies de l'A10 et sur au moins deux couloirs au niveau du péage, dans les deux sens. La réouverture des autres couloirs interviendra plus tard. Il faudra certainement plusieurs jours pour que la situation revienne à la normale.