Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : la manifestation dégénère devant la mairie de Saint-Nazaire

mercredi 28 novembre 2018 à 15:48 Par Aurore Jarnoux et Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

Environ 200 gilets jaunes se sont rassemblés ce mercredi après-midi devant la sous-préfecture de Saint-Nazaire. Ils ont ensuite voulu poursuivre leur manifestation devant la mairie mais les CRS ont tenté de les disperser à coups de gaz lacrymogènes.

Les CRS ont fait usage de gaz lacrymogènes à l'arrivée des gilets jaunes devant la mairie de Saint-Nazaire.
Les CRS ont fait usage de gaz lacrymogènes à l'arrivée des gilets jaunes devant la mairie de Saint-Nazaire. © Radio France - Anne Patinec

Saint-Nazaire, France

Atmosphère très tendue ce mercredi après-midi devant la mairie de Saint-Nazaire ! La mobilisation des gilets jaunes avait pourtant débuté dans la calme, vers 14h devant la sous-préfecture. Environ 200 personnes étaient rassemblées dans le calme, le bâtiment étant fermé toute la journée. Mais un peu après 15h, les manifestants ont voulu se rendre devant la mairie. Et là, la situation a dégénéré. 

Alors que certains manifestants se rapprochaient de l'entrée de la mairie, les CRS ont lancé des dizaines de bombes lacrymogènes pour disperser la foule. Des gilets jaunes ont répondu avec quelques fumigènes. D'autres ont envahi la patinoire en construction juste à côté, et ont tapé sur le sol en bois avec des bâtons pour manifester leur mécontentement.

Les gilets jaunes ne comprennent pas la réaction des forces de l'ordre. "C'est l'incompréhension, expliquent les manifestants. On venait juste d'arriver et ils nous ont gazés".  Pour beaucoup, cela ne fait qu'accentuer leur colère

On est à peine arrivés, on se fait gazer" - un gilet jaune

Un nuage de gaz lacrymogène devant la mairie de Saint-Nazaire. - Radio France
Un nuage de gaz lacrymogène devant la mairie de Saint-Nazaire. © Radio France - Anne Patinec