Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes délogés du dépôt pétrolier du Mans

lundi 28 janvier 2019 à 6:04 - Mis à jour le lundi 28 janvier 2019 à 11:48 Par Yann Lastennet, France Bleu Maine et France Bleu

Les gilets jaunes qui bloquaient depuis dimanche soir le dépôt pétrolier du Mans ont été délogés dans la matinée de lundi. Comme au mois de décembre, ils avaient installé des barricades pour interdire l'accès au site qui alimente les stations services de la Sarthe.

Les gilets jaunes bloquent à nouveau le dépôt pétrolier du Mans
Les gilets jaunes bloquent à nouveau le dépôt pétrolier du Mans © Radio France - Morgane Heuclin Reffait

Le Mans, France

Le blocage du dépôt pétrolier du Mans n'aura cette fois tenu que quelques heures : les gilets jaunes qui s'y étaient installés dimanche soir ont été délogés dans la matinée. Environ 75 manifestants s'étaient rendus sur place dimanche soir pour bloquer les accès au site. Réduits à une vingtaine en début de journée lundi, ils occupaient les ronds-points à proximité et avaient dressé des palettes autour du dépôt qui alimente les stations service de la Sarthe.

En décembre dernier, les gilets jaunes avaient bloqué pendant dix jours le dépôt pétrolier du Mans avant d'être délogés par les forces de l'ordre. Trois personnes avaient été interpellées.  

Des gilets jaunes bloquent les ronds-points à proximité du dépôt pétrolier  - Radio France
Des gilets jaunes bloquent les ronds-points à proximité du dépôt pétrolier © Radio France - Morgane Heuclin Reffait

Nouveau week-end de violences

Samedi, la manifestation des gilets jaunes a de nouveau dégénéré. Des casseurs ont envahi le Palais des Congrès et de la Culture au Mans où se déroulaient les vœux du maire, Stéphane Le Foll. Les portes du bâtiments ont volé en éclat. Les vœux du maire ont été annulés et l'assistance a été évacuée. Un déchaînement de violence qui a provoqué une vive réaction de la classe politique sarthoise.