Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Gilets jaunes" : nuit agitée dans le Pas-de-Calais, un fast-food incendié

samedi 24 novembre 2018 à 16:15 Par Margot Delpierre, France Bleu Nord

La préfecture du Pas-de-Calais "condamne avec la plus grande fermeté" des dégradations et des actes de violence perpétrés dans la nuit du 23 au 24 novembre par des "gilets jaunes".

A Hénin-Beaumont, un Burger King a été incendié et un KFC vandalisé selon la préfecture (photo d'illustration)
A Hénin-Beaumont, un Burger King a été incendié et un KFC vandalisé selon la préfecture (photo d'illustration) © Radio France - Benjamin Illy

Pas-de-Calais, France

Le préfet du Pas-de-Calais Fabien Sudry "condamne avec la plus grande fermeté" les agissements de certains "gilets jaunes" dans la nuit du 23 au 24 novembre dans son département.

Incidents à Calais

Environ 350 manifestants se sont rassemblés à Calais près de l’autoroute A16 à partir de 22 heures, au niveau de l’échangeur 43 et du rond-point en contrebas. Certains "se sont montrés particulièrement agressifs à l’encontre des forces de l’ordre" "qui ont essuyé à plusieurs reprises des jets de projectiles auxquels ils ont répondu par l’usage de moyens lacrymogènes", précise la préfecture dans un communiqué.

"Huit policiers ont été blessés, sept légèrement et un plus sérieusement qui a été transféré au centre hospitalier de Calais. Quatre manifestants ont été interpellés puis placés en garde à vue pour jets de projectiles et violences envers les forces de l’ordre." 

A Hénin-Beaumont, un Burger King incendié

Les forces de l'ordre ont été également la cible de projectiles à Hénin-Beaumont au rond-point des Vaches. "Six fonctionnaires de police ont été légèrement blessés. Les cuisines d’un restaurant Burger King ont été incendiées et un restaurant KFC a été vandalisé. Un véhicule particulier ayant tenté de forcer le passage a été incendié par les manifestants", affirme la préfecture dans ce communiqué.