Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : quatre interpellations et 42 verbalisations après la manifestation interdite de Nancy

samedi 13 avril 2019 à 19:08 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu Lorraine Nord

Pas de blessés après le rassemblement des gilets jaunes ce samedi 13 avril à Nancy. En revanche, les forces de l'ordre ont procédé à quatre interpellations. 42 personnes ont aussi été verbalisées pour avoir participé à un rassemblement interdit avec à la clé une amende de 135 euros.

Quatre personnes ont été interpellées au cours de la manifestation à Nancy
Quatre personnes ont été interpellées au cours de la manifestation à Nancy © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Malgré son interdiction par le préfet de Meurthe-et-Moselle, la "marée jaune" organisée à Nancy ce samedi 13 avril s'est tout de même tenue. Environ 300 personnes ont participé à ce rassemblement des gilets jaunes autour puis dans le centre-ville de Nancy.

Pas de blessés mais quatre interpellés

Selon un bilan publié par la préfecture, il n'y a pas eu de blessés, ni de dégradations au cours de l'après-midi. Quatre manifestants ont tout de même été interpellés , l'un pour avoir été en possession d'une arme (une fronde), les autres pour outrages, rébellion et menaces de morts sur personne dépositaire de l'autorité publique. Par ailleurs , 42 manifestants ont été verbalisés en fin de journée pour avoir participé à un rassemblement interdit. Ils ont écopé d'amende d'un montant de 135 euros. Cinq personnes ont dû être conduites au poste de police de Lobau pour vérification de leur identité. Elles auraient donné de faux noms au moment de leur verbalisation.

La préfecture de Meurthe-et-Moselle indique également qu'une quarantaine de gilets jaunes s'était donnée rendez-vous ce matin à Pont-à-Mousson. Par ailleurs, deux autres rassemblements ont eu lieu dans la journée à Longuyon et Frouard où une quinzaine de personnes se sont regroupées sans perturber le trafic.

Un peu moins de 200 à Commercy

En Meuse, la préfecture affirme que 160 à 180 gilets jaunes se sont retrouvés dans les rues de Commercy cet après-midi. Une cinquantaine d'entre eux se seraient confrontés aux forces de l'ordre avant une dispersion vers 17h30. Plusieurs "armes par destination" ont été saisies au cours de contrôles routiers : barre de fer, boules de pétanque et une matraque.