Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

"Gilets jaunes" : retour sur un an de manifestations en Savoie et en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est un mouvement inédit qui débute le 17 novembre 2018 en France. Un an après, retour sur la mobilisation des "gilets jaunes" en Savoie et en Haute-Savoie.

Gilets Jaune manifestant au péage de Chambéry
Gilets Jaune manifestant au péage de Chambéry © Radio France - Xavier Grumeau

17 novembre 2018 : le premier jour, une manifestante meurt à Pont-de-Beauvoisin

  - Radio France
© Radio France - Sarah Gilmant

Samedi matin 17 novembre, alors que les "gilets jaunes" commençaient à organiser leur rassemblement à Pont-de-Beauvoisin en Savoie, un drame endeuille l'organisation. Une manifestante a été fauchée par une voiture. Elle s'appelait Chantal Mazet et avait 63 ans. 

La conductrice était pressée car elle amenait sa petite fille chez le médecin. Des manifestants auraient tapé sur sa voiture, elle aurait paniqué et forcé le barrage en percutant la victime.

Une scène violente sur la VRU de Chambéry 

   - Radio France
© Radio France - Sarah Gilmant

Au fur et à mesure de la première journée, le 17 novembre, la situation s'est tendue. Plusieurs automobilistes ont tenté de forcer les barrages filtrants au péage de Chambéry et notamment sur la voie rapide urbaine au niveau du centre commercial Chamnord. Illustration avec une vidéo de France Bleu Pays de Savoie qui fait le tour des réseaux sociaux.

Blocage du dépôt pétrolier d'Albens, en Savoie

  - Radio France
© Radio France - Valentine Letesse

Des "gilets jaunes" en Savoie bloquent le dépôt pétrolier d'Albens dès novembre 2018. Cela se reproduira à plusieurs reprises, y compris en 2019.

Le village des "irréductibles gaulois réfractaires" s'installe à Margencel en Haute-Savoie. Un rond-point est occupé jour et nuit à Margencel, en Haute-Savoie. Ils sont chaque jour entre 40 et 100 "gilets jaunes", au début du mouvement, à se relayer sur ce rond-point à l'entrée de Thonon-les-Bains.

Un début de Grand Débat : les mairies ouvrent leurs portes

  - Aucun(e)
- Capture @googlemaps

C'est ce que fait le maire des Mollettes, en Savoie, début décembre 2018. Des maires de certaines communes rurales installent aussi des cahiers de doléances dans leurs mairies pour recueillir les demandes des citoyens.

Des "gilets jaunes" s'installent durablement près du péage de Sainte-Hélène, en Savoie

  - Radio France
© Radio France - Anabelle Gallotti

Un campement des "gilets jaunes" s'installe à Sainte-Hélène-sur-Isère, dès le début du mouvement. Un jeune manifestant de 22 ans sera condamné à un mois de prison ferme pour avoir donné un coup de poing dans le ventre d'un gendarme au péage. L'altercation s'est produite au moment où les "gilets jaunes" tentaient de détruire, avec une disqueuse, le cadenas du portail du local de service de l'autoroute.

Et si les lycéens rejoignaient le mouvement ?

  - Radio France
© Radio France - Nathan Lautier

C'est l'idée de la convergence des luttes. À Chambéry, par exemple, des lycéens ont manifesté le 14 décembre 2018, dans un rassemblement organisé par la CGT. 

Le RIC, Référendum d'Initiative Citoyenne

Le RIC fait son apparition dans le débat. Les "gilets jaunes" veulent une forme de démocratie directe grâce à laquelle le peuple pourrait proposer des lois ou s'opposer à des lois. 

Mercredi 19 décembre : emportée par la foule, sur le camp de Margencel

  - Radio France
© Radio France - Richard Vivion

C'est l'une des images les plus marquantes du mouvement des "gilets jaunes" en Haute-Savoie. Le journaliste de France Bleu Pays de Savoie, Richard Vivion, assiste à l'évacuation par les forces de l'ordre, du camp de gilets jaunes à Margencel. Une musique d'Edith Piaf en fond, des palettes qui brûlent, et énormément d'émotion dans cette séquence décalée, mais pleine de tendresse. 

Des radars fixes sont vandalisés

  - Maxppp
© Maxppp -

Dès les premières semaines du mouvement, en signe de contestation, des radars sont vandalisés partout en France. Ce sera le cas en Savoie et en Haute-Savoie. 

Janvier : le Grand Débat

  - Radio France
© Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

C'est la réponse d'Emmanuel Macron au mouvement des "gilets jaunes" : un Grand Débat organisé partout en France, pendant plusieurs semaines. Illustration avec une réunion à Annecy.

La solidarité des "gilets jaunes"

  - Radio France
© Radio France - Sarah Gilmant

Des ronds points ravitaillés, des systèmes de co-voiturage pour aller manifester, des cagnottes sont mises en place pour tenir le mouvement sur la longueur. C'est la solidarité entre "gilets jaunes".

Des "gilets jaunes" d'Albertville... jusqu'en Alsace

  - Radio France
© Radio France - Anabelle Gallotti

Cela fait partie de ces initiatives des gilets jaunes qui ont fleuri un peu partout en France. Une dizaine de "gilets jaunes" de Savoie sont partis d'Albertville au mois d'avril, direction le parlement de Strasbourg, à pied ! Une marche qu'ils prévoient d'effectuer en 25 étapes, pour atteindre leur but le 15 mai suivant. Le contrat sera rempli : ils auront fait parler de leur action.  

Acte XXV : Jérôme Rodrigues à Chambéry

  - Maxppp
© Maxppp -

Le 4 mai 2019, une personnalité du mouvement qui descend à la rencontre des "gilets jaunes" des Pays de Savoie. Jérôme Rodrigues est dans le cortège chambérien. Jérôme Rodrigues, c'est ce gilet jaune de 40 ans, plombier en formation en région parisienne. Le 26 janvier 2019 à la Bastille à Paris, il perd un œil suite à un tir de LBD (balles de défenses) des forces de l'ordre.

Des "gilets jaunes" en justice

  - Maxppp
© Maxppp -

Quelques semaines après le début du mouvement, des "gilets jaunes" commencent à se retrouver devant les tribunaux. Par exemple à Chambéry, en mai 2019, 14 "gilets jaunes" sont convoqués à la Maison de la Justice et du Droit (pas au tribunal). Ils avaient participé au blocage du dépôt pétrolier d'Entrelacs le 1er mars 2019. D'autres seront interpellés pour avoir incendié des radars. À Albertville, un homme sera condamné en octobre pour avoir fabriqué 12 engins explosifs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu