Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : un automobiliste excédé porte plainte

mardi 8 janvier 2019 à 18:17 Par Johan Moison, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un automobiliste a déposé plainte contre X dimanche à la gendarmerie de Dinan. La veille, le pare-brise de sa voiture a été brisé par un homme au niveau d'un barrage filtrant mis en place par des gilets jaunes à Langueux dans les Côtes d'Armor.

Un manifestant s'est jeté sur le pare-brise de la voiture
Un manifestant s'est jeté sur le pare-brise de la voiture © Radio France - Johan Moison

Langueux, France

Il est 19h samedi soir. Un groupe de gilets jaunes filtre la circulation sur la Nationale 12 au niveau de Langueux dans les Côtes d'Armor. Michaël patiente au volant de sa voiture, sa femme est assise à ses côtés, leur fille âgée de 6 ans et demi est à l'arrière. 

Il s'est jeté sur mon pare-brise, je suis sorti de la voiture en furie 

"Les gilets jaunes laissent passer une sorte de camionnette devant nous", explique Michaël, "je suis cette camionnette, un jeune homme essaie alors de freiner ma voiture et comme je ne me suis pas vraiment arrêté tout de suite, il s'est jeté sur mon pare-brise qu'il a complètement fracassé". Côté passager. "Ma femme a hurlé, elle avait plein de bouts de verre sur elle, ma fille s'est mise en pleurs et a crié. J'ai mis le frein à main et suis sorti de la voiture en furie", poursuit le père de famille. Michaël est hors de lui. Il insulte des manifestants qui commencent à secouer la voiture. Finalement, la police, contactée par la femme de Michaël, intervient. Les manifestants se dispersent. 

Une plainte contre X

"J'ai déposé plainte contre X parce que je suis furieux contre les gilets jaunes". "En dehors du bris de glace qui aurait pu être dangereux puisque ma femme aurait pu recevoir des éclats de verre sur le visage, ils ont continué à taper dans la voiture alors que ma fille était à l'intérieur, c'est inadmissible !" "Je comprends les revendications des gilets jaunes, mais ces façons de faire me mettent hors de moi, ils nous prennent en otage". 

Après cet incident, certains gilets jaunes déplorent, sur les réseaux sociaux, le comportement de "casseurs" qui, à leurs yeux, "discréditent le mouvement".