Faits divers – Justice

Girls of paradise, la nouvelle campagne choc du mouvement du Nid

Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris Région vendredi 23 septembre 2016 à 6:00

girls of paradise
girls of paradise © Radio France - sylvie charbonnier

Le mouvement du Nid vient de lancer, jeudi 23 septembre, sa nouvelle campagne de sensibilisation aux violences subies par les personnes prostituées. Pendant six mois, le site Girls of paradise a piégé des centaines de clients de prostituées. L'objectif: les sensibiliser.

Girls of paradise, c'est le site qui a permis de piéger des centaines de clients de prostituées, pendant six mois, depuis ce mois de mars 2016. En ligne, des images glamour de jeunes femmes, au téléphone, des bénévoles pour entrer en dialogue avec les clients et leur apprendre, au fur et à mesure de la conversation, que la prostituée qu'ils cherchent à acheter, est, en réalité, morte.

girls of paradise - Radio France
girls of paradise © Radio France - sylvie charbonnier

Toutes les histoires racontées par les bénévoles du mouvement du Nid, aux clients du site, sont des histoires vraies. Trois militantes ont joué le rôle de ces femmes prostituées, tuées par un client ou un proxénète, certaines brûlées, d'autres noyées ou tuées à coup de couteau. L'idée étant de montrer aux clients, l'envers du décor. Leur faire comprendre que derrière l'acte d'acheter les services d'une personne, il y a la violence, l'exploitation et trop souvent la mort.

C'est avec l'aide bénévole de l'agence McCann-Paris, que le mouvement du Nid a pu lancer cette campagne dont l'objectif, maintenant, est de sensibiliser l'ensemble de la population. Depuis hier, le site Girls of paradise n'est plus un site-piège mais un site d'information au grand public.