Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : à Auros, le forcené qui avait blessé deux gendarmes par balle retrouvé mort chez lui

samedi 2 décembre 2017 à 14:54 - Mis à jour le samedi 2 décembre 2017 à 19:39 Par Thomas Coignac et Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde et France Bleu

Au hameau La Castillane, à Auros, près de Langon, les gendarmes avaient été appelés ce samedi matin pour un différend conjugal. L'homme a alors ouvert le feu sur les militaires, en blessant deux légèrement, en se retranchant chez lui. Le GIGN est intervenu, le forcené s'était donné la mort.

Les forces du GIGN ont été appelées sur place.
Les forces du GIGN ont été appelées sur place. © Maxppp - ILLUSTRATION Maxppp

Auros, France

L'homme qui s'était retranché chez lui à Auros, en Sud-Gironde, après avoir blessé deux gendarmes, s'est finalement donné la mort. Les hommes du GIGN ont découvert son corps après avoir donné l'assaut.

Tout est parti samedi matin vers 10h et demi, lorsque les gendarmes de la compagnie de Langon sont intervenus dans une maison isolée au lieu-dit Castillane, pour un différend conjugal. L'homme a alors ouvert le feu, et blessé deux militaires, qui portaient pourtant des gilets pare-balles. L'un a été touché au thorax, le second à l'avant-bras. Ils ont tous deux été transportés à l'hôpital Pellegrin, à Bordeaux, d'où l'un est rapidement sorti.

Les hommes du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) ont été appelés sur place.

Les faits se sont produits au hameau La Castillane, à Auros. - Aucun(e)
Les faits se sont produits au hameau La Castillane, à Auros. - Capture d'écran Google

Les autorités ont alors décidé de quadriller le secteur, une cinquantaine de gendarmes dépêchés sur place, les routes d'accès coupées à la circulation, et un périmètre de sécurité mis en place. La compagne de l'homme, ainsi qu'un couple de voisins ont été évacués. Le dire'cteur de cabinet du préfet, le commandant du groupement de gendarmerie de Gironde et la procureure de la République de Bordeaux se sont rendus sur place.

Les hommes du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) ont été appelés en renfort. En fin d'après-midi, ils ont fini par donner l'assaut et découvert le corps sans vie du forcené, qui a apparemment mis fin à ses jours.

L'homme était déjà connu de la gendarmerie pour des comportements violents.