Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : alerte intrusion levée au lycée de la mer de Gujan-Mestras

lundi 5 septembre 2016 à 14:43 - Mis à jour le lundi 5 septembre 2016 à 17:35 Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde

Ce lundi matin les gendarmes de Gironde ont reçu un coup de téléphone anonyme pour dénoncer l'intrusion d'individus au sein du lycée de la mer de Gujan-Mestras, au sud du Bassin d'Arcachon. Immédiatement le plan de confinement puis d'évacuation des élèves a été appliqué. L'alerte a été levée à 17h.

Policiers et gendarmes tiennent les parents d'élèves à l'écart.
Policiers et gendarmes tiennent les parents d'élèves à l'écart. © Radio France - Stéphane Hiscock

L'alerte intrusion au Lycée de La Mer d' Arcachon était un canular. Après trois heures de vérification les gendarmes n'ont trouvé ni bombe ni hommes en armes dans l'établissement

Ce matin vers 11 heures, la Gendarmerie avait reçu un appel anonyme signalant l'intrusion dans le lycée de la mer de Gujan-Mestras "trois barbus en djellabas". Dans le contexte actuel, cet appel qui avait tout l'air d'un canular ne pouvait pas être ignoré.

J'ai la haine contre celui qui a fait cette  blague. J''espère qu'on pourra le retrouver et le juger.

— Christine, une maman en colère

Une maman en colère

L'alerte intrusion a été déclenchée au lycée, les élèves ont été confinés jusqu'à 17 heures. C'est le deuxième établissement évacué depuis ce matin. En effet la Préfecture confirme qu'un peu plus tôt, le lycée Sainte-Famille Saintonge de Bordeaux a également fait l'objet d'un appel anonyme et a du être évacué.