Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : collision entre un train et une voiture au passage à niveau de Ludon-Médoc

lundi 5 novembre 2018 à 12:02 Par Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

Un train a percuté une voiture au passage à niveau de Ludon-Médoc, ce lundi matin. Le conducteur de la voiture, un homme âgé de 73 ans, a été blessé.

Véhicule de pompiers (illustration).
Véhicule de pompiers (illustration). © Radio France - France Bleu Périgord

Ludon-Médoc, France

Une voiture a été percutée par un train ce lundi matin, au passage à niveau de Ludon-Médoc. Le véhicule était immobilisé en partie sur la voie ferrée, alors que les barrières étaient baissées. Il a été percuté par un TER qui roulait en direction de Bordeaux depuis le Verdon. La voiture a été éjectée et projetée contre le poteau en béton supportant la barrière. 

Le conducteur de la voiture transporté à l'hôpital

Le conducteur du véhicule, un homme de 73 ans, a été  blessé et évacué vers l'hôpital. Neuf personnes se trouvaient dans le TER. Toutes sont indemnes. Les  huit passagers ont été transportés en minibus jusqu'à la gare de Pessac. Bien qu'endommagé, le train a pu repartir. 

La circulation ferroviaire a repris après deux heures d'interruption

Sept TER ont été supprimés dans la matinée, mais la SNCF assure que tous ses clients ont été pris en charge, soit par des reports sur les trains suivants, soit par des taxis ou des bus. Perturbée durant deux heures, la circulation ferroviaire a repris vers 11h. De son côté, la circulation routière est toujours interdite, le temps que des travaux soient effectués.

Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de Macau. Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur aurait pu être ébloui par le soleil levant. 

C'est à ce même passage à niveau que deux personnes étaient mortes carbonisées en août 2017. Depuis, la signalisation a été modifiée et des travaux effectués. Benoît Simian, député du Médoc et ancien maire de Ludon, va demander à ce que ce passage à niveau soit classé sur la liste noire de ceux qui posent problème en Gironde. Une requête appuyée par l'actuel maire de Ludon. Pour Philippe Ducamp, "ce n'est pas le passage à niveau en lui-même qui pose problème, mais son approche qu'il faut sécuriser. Après, il faut voir techniquement ce qu'il faut faire pour éviter que ce genre d'accidents ne se reproduise pas : faut-il un passage surélevé, une signalétique encore renforcée? A la SNCF de nous apporter son éclairage." 

Nous allons nous tourner à nouveau  vers la SNCF pour lui demander une analyse précise de ce passage à niveau. - Philippe ducamp, maire de Ludon-Médoc. 

"Voir ce qu'il faut faire pour mieux sécuriser ce passage à niveaué" Philippe Ducamp, maire de Ludon-Médoc