Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : deux hommes mis en examen dans une affaire de trafic d'or

lundi 11 juin 2018 à 19:57 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 à 10:04 Par Mélanie Juvé et Pascal Pierozzi, France Bleu Gironde et France Bleu

Deux hommes ont été mis en examen, soupçonnés d'avoir mis en place un réseau de trafic d'or avec la Belgique depuis la Gironde, confirme la gendarmerie.

Deux hommes ont été mis en examen dans une affaire de trafic d'or entre la Gironde et la Belgique.
Deux hommes ont été mis en examen dans une affaire de trafic d'or entre la Gironde et la Belgique. © Maxppp - Maxppp

Gironde, France

Deux hommes âgés de 48 ans et 37 ans sont soupçonnés d'avoir sous couvert d'une entreprise légale de rachat d'or participé à un trafic d'or de la Gironde vers la Belgique. La société située dans l'agglomération bordelaise, aurait servi à "dissimuler des transactions frauduleuses" en lien avec des "rabatteurs et des casseurs présumés".

Reportage sur une chaîne régionale

La gendarmerie indique que cette société, considérée comme "une entreprise modèle", avait fait l'objet d'un reportage sur une télévision régionale. "Plusieurs dizaines de kilos d'or, de l'argent, des bijoux" sont concernés selon les gendarmes. Les deux hommes ont été arrêtés alors qu'ils se rendaient en Belgique. 

Ils ont été mis en examen pour "recel en bande organisée et blanchiment" et placés en détention provisoire dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par la Juridiction interégionale spécialisée (JIRS) de Bordeaux. Trois complices présumés ont également été interpellés, sur le bassin d'Arcachon et en Dordogne. L'un d'entre eux a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Les deux autres seront convoqués ultérieurement précisent les gendarmes.