Faits divers – Justice

Gironde : escalade de violence à la maison d'arrêt de Gradignan

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde jeudi 12 juin 2014 à 10:47

Le centre pénitentiaire de Gradignan
Le centre pénitentiaire de Gradignan © Radio France

Le principal syndicat de surveillants de prison UFAP-UNSA appelle à la mobilisation aujourd'hui partout en France pour dénoncer des conditions de travail de plus en plus dures. La maison d'arrêt de Gradignan est l'une des plus surpeuplées de France avec 700 détenus pour 450 places.

Une qurantaine de surveillants sur 200 personnels au total se sont mobilisés ce matin devant la maison d'arrêt. Une mobilisation pour relayer l'appel national dénonçnat la dégradation des conditions de travail et la surpopulation carcérale grandissante. La maison d'arrêt de Gradignan est l'une des plus peuplées de France avec 700 détenus pour 450 places. Les syndicats demandent l'embauche immédiate de 23 gardiens.

"Les situaitons de tension deviennent de plus en plus fréquentes... Pour l'instant, on gère, mais jusqu'à quand ?" — Bruno Maurille

 

Bruno Maurille: " dans la maison d'arrêt, le climat est de plus en plus violent"