Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : le fils de Bernard Laporte de nouveau au tribunal pour l'affaire de la paillote au pied de la Dune du Pilat

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le fils de Bernard Laporte était convoqué devant la justice à Bordeaux ce mercredi dans une affaire de paillote illégale au pied de la Dune du Pilat. Baptiste Laporte comparaissait devant la cour d'appel de Bordeaux. En mars dernier il avait écopé d'une amende de 10.000 euros et avait fait appel.

Tribunal de Bordeaux
Tribunal de Bordeaux © Radio France - Thomas Coignac

Entre 2015 et 2017 Baptiste Laporte exploitait un bar-restaurant sur la plage de la Corniche dans une zone classée Natura 2000. Il avait loué ce terrain à la société de William Techouyeres, propriétaire du restaurant voisin La C(o)orniche et construit une cabane en bois. En deux ans il avait doublé la surface de cette cabane ce qui avait alerté la brigade nautique d'Arcachon, conduit à une enquête judiciaire et à une plainte de la Sepanso, l'association de défense de l'environnement.  

On ne peut pas privatiser et faire des bénéfices sur le coucher de soleil - Maître Gualandi, avocate de la SEPANSO

À l'audience ce mercredi l'avocate de la Sepanso a rappelé l'ensemble des infractions au code de l'environnement et de l'urbanisme. "Le Blockhaus", bar branché du Bassin comme le notait le guide du Petit Futé dans son édition 2018, se situait au cœur du site protégé de la Dune du Pilat. 

Il existait déjà une cabane similaire depuis 1981 où l'on pouvait boire un verre et manger un morceau mais entre 2015 et 2017 Baptiste Laporte a poussé les murs pour en faire un restaurant avec deux terrasses en bois de 80 mètres carrés. Une extension sans permis de construire constatée par la gendarmerie et qui a donc conduit à la condamnation de Baptiste Laporte en mars dernier.

Son avocat, Maître Ducos Ader, a reconnu les faits mais il a plaidé la clémence. "Cette cabane au pied de la Dune du Pilat, elle existait depuis des décennies et personne n'a jamais rien dit, alors pourquoi condamner si lourdement un jeune entrepreneur qui pensait bien faire ?" Le tribunal rendra sa décision le 13 mars prochain.

Maître Ducos Ader

Choix de la station

À venir dansDanssecondess