Faits divers – Justice

Gironde : père et fils retrouvés morts à Loupes, la piste du drame familial privilégiée

Par Xavier Ridon et Clément Carpentier, France Bleu Gironde dimanche 13 avril 2014 à 9:50 Mis à jour le dimanche 13 avril 2014 à 16:38

Illustration gendarmerie
Illustration gendarmerie © Radio France

Un homme de 67 ans et son fils de 39 ans ont été retrouvés morts ce samedi après-midi à Loupes dans l'Entre-deux-mers. N'ayant pas de nouvelle depuis le 21 mars, c'est la fille de la famille qui a donné l'alerte. Les pompiers ont découvert les corps en état de décomposition.

Sans nouvelle depuis le 21 mars de son père et de son frère, une femme a lancé l'alerte hier. Dans la commune de Loupes, dans l'Entre-deux-mers, le voisinage était lui aussi inquiet. Personne ne répondait au téléphone. Personne n'ouvrait quand ils sont allés taper à la porte de cette maison du chemin de l'Eglise.

La thèse du drame familial privilégiée

Les pompiers sont intervenus pour ouvrir de force la porte et ont fait cette macabre découverte. Les deux corps gisaient depuis près d'un moi s, ils étaient en état de décomposition. Les gendarmes de la brigade de recherche de Bouliac ont retrouvé un fusil de chasse près de l'une des deux victimes qui portait une blessure par arme à feu à la tête Le deuxième corps était allongé sur le lit d'une chambre.La thèse du drame familial est privilégiée. Selon, les premiers éléments de l'enquête le père aurait tué son fils avant de retourner l'arme contre lui. L'enquête se poursuit auprès de la famille et du voisinage pour tenter de découvrir les raisons de ce drame. Le parquet a ordonné des autopsies.

Un père "en délicatesse" avec sa famille

Le père et le fils vivaient tous les deux dans une maison envahie par la nature à la sortie du village. Aucune lettre ou message explicatif n'a été retrouvé sur place. Mais le père de 67 ans se trouvait en"délicatesse avec le reste de la famille" selon le procureur de la République. Le drame famialial a aussi peut-être eu lieu sous l'emprise l'alcool.

Le père aurait tué son fils avant de retourner l'arme contre lui

Partager sur :