Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : six jeunes interpellés à Lacanau après avoir semé la pagaille

dimanche 30 juillet 2017 à 16:03 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

Une bande de jeunes n'est pas passée inaperçue dans la nuit de jeudi à vendredi à Lacanau. Éméchés, six jeunes s'en sont pris à des touristes et des gendarmes. Ils ont été interpellés et ont été déférés devant le parquet de Bordeaux ce samedi. Ils sont jugés en comparution immédiate ce lundi.

Six jeunes éméchés ont semé la pagaille à Lacanau.
Six jeunes éméchés ont semé la pagaille à Lacanau. © Maxppp - Maxppp

Lacanau, France

Six jeunes ont semé la pagaille dans les rues de Lacanau dans la nuit de jeudi à vendredi. Éméchés, ils se sont fait refouler de plusieurs établissements de nuit puis s'en sont pris au petit jour à trois touristes. Ils se sont ensuite enfuis à l'arrivée des gendarmes. Mais ils ne s'arrêtent pas là : ils dégradent ensuite du mobilier urbain. Les gendarmes interviennent à nouveau, et les jeunes tentent alors d'en découdre avec eux lorsqu'ils sont interpellés.

Jugés en comparution immédiate

Parmi les fauteurs de trouble, cinq sont originaires de Bordeaux et son agglomération, le dernier de la région parisienne. Après avoir passé la journée de vendredi en garde-à-vue, ils ont été déférés devant le parquet de Bordeaux ce samedi. Deux d'entre eux ont été placés en détention provisoire et les quatre autres sous contrôle judiciaire. Ils seront tous jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bordeaux ce lundi.