Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : trois ans de prison pour l'ex-gérant de la Charcuterie bordelaise, à Villenave-d'Ornon

-
Par , France Bleu Gironde

Arnaud Chedhomme, l'ancien gérant de la Charcuterie bordelaise, à Villenave-d'Ornon, a été condamné ce mercredi après-midi à trois ans de prison ferme. Il a été reconnu coupable d'avoir volontairement mis le feu à son entreprise, le 16 février 2017. Son avocat a annoncé qu'il allait faire appel.

Arnaud Chedhomme, l'ex-gérant de la Charcuterie bordelaise, à Villenave d'Ornon
Arnaud Chedhomme, l'ex-gérant de la Charcuterie bordelaise, à Villenave d'Ornon © Maxppp -

Bordeaux

Le jugement du tribunal correctionnel de Bordeaux est tombé ce mercredi en début d'après-midi : Arnaud Chedhomme, l'ancien gérant de la Charcuterie bordelaise, a été condamné à trois ans de prison ferme. Cet homme de 53 ans a été reconnu coupable d'avoir volontairement mis le feu à son usine, qui avait été entièrement détruite par les flammes le 16 février 2017, à Villenave d'Ornon. 

Le président du tribunal a longuement détaillé pendant une demi-heure les attendus du jugement, et démonté un à un les arguments de la défense, alors que le prévenu, depuis le départ, a toujours clamé son innocence. Pour les juges, l'incendie ne peut pas être d'origine électrique, et les traces d'hydrocarbure relevées sur place ne peuvent pas provenir non plus des véhicules en flammes sur le site. Le président a également fait lecture de tous les indices qui selon lui prouvent la culpabilité du prévenu. 

Arnaud Chedhomme fait appel 

Arnaud Chedhomme s'est également vu signifier une interdiction définitive de gérer une entreprise. Il devra également verser plus de trois millions d'euros au mandataire liquidateur, et 150.000 euros à la compagnie d'assurance Axa, qui s'était portée partie civile. 

Le feu avait totalement détruit la Charcuterie bordelaise, en février 2017, à Villenave d'Ornon  - Maxppp
Le feu avait totalement détruit la Charcuterie bordelaise, en février 2017, à Villenave d'Ornon © Maxppp -

Trois ans de prison ferme : c'est la peine qu'avait réclamée le ministère public lors de l'audience le 19 décembre dernier. Les juges n'ont pas délivré de mandat de dépôt à l'encontre du prévenu. Dès la sortie de l'audience, son avocat, maître Jean Gonthier, a annoncé qu'il allait faire appel de cette décision. Selon lui, "le jugement rendu aujourd'hui témoigne d'un regard sur le dossier, d'une position du tribunal. Nous rediscuterons de tout, de l'instruction, du jugement , et ce qui s'est réellement passé devant la Cour d'Appel." 

"Le mode de contestation de cette décision, c'est l'appel " maître Jean Gonthier, l'avocat d'Arnaud Chedhomme