Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : un homme tire sur son ex-compagne et se suicide

lundi 25 juillet 2016 à 11:34 Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde

À Saint-Médard d'Eyrans au sud de Bordeaux ce samedi, un homme de 54 ans blesse grièvement son ex-épouse et l'amie de celle-ci avant de se suicider. Ses motivations seraient liées à une rupture récente.

Gendarmerie - image d'illustration
Gendarmerie - image d'illustration © Maxppp - Franz Chavaroche

Saint-Médard-d'Eyrans, France

Les faits se déroulent au domicile de l'amie de la victime à Saint-Médard d'Eyrans à vingt kilomètres au Sud de Bordeaux. Il est 15 heures lorsque cet homme, domicilié à Blanquefort pénètre dans l'appartement où se trouve son ex-compagne, originaire elle de Podensac. Il connaissait visiblement les habitudes de celle-ci et s'est directement dirigé vers la terrasse où les deux femmes discutaient. Cet ancien agent commercial tire alors à quatre reprises, un tir d'intimidation, deux tirs en direction de son ex-femme et enfin, un dernier tir dirigé vers lui-même.

Enquête ouverte pour tentative d'homicide volontaire

L'auteur présumé des faits est mort dimanche et la victime elle, est toujours à l'hôpital dans un état grave car lourdement touchée à la tête. L'amie de la victime est elle aussi blessée mais légèrement. Elle a pu être entendue par les enquêteurs.

L'enquête est confiée à la Brigade de recherche de Mérignac. Les enquêteurs cherchent encore à savoir où l'homme a pu se procurer l'arme de poing utilisée samedi.

Le couple séparé récemment était ensemble depuis trois ans. Chacun avait des enfants de son côté mais aucun enfant ensemble. C'est une rupture récente qui aurait poussé l'auteur présumé des faits à tirer sur son ex-épouse, aujourd'hui retraitée.