Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : un réseau de trafiquants de voitures de luxe démantelé

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Un réseau de trafiquants de voitures de luxe qui sévissait en Gironde, dans le Var et les Pyrénées Orientales démantelé par la gendarmerie après un an et demi d'enquête. L'opération finale a eu lieu mardi 16 juin. Dix personnes ont été interpellées dont le cerveau de la bande, Girondin d'origine.

Une Maserati parmi les 22 véhicules saisis mardi 16 juin.
Une Maserati parmi les 22 véhicules saisis mardi 16 juin. - @GendarmerieNationale

A l'été 2018, un organisme de crédit dépose une plainte à la gendarmerie de St Médard en Jalles. Une personne ayant obtenu un prêt pour acheter un véhicule haut de gamme avait fourni une fausse identité puis disparu dans la nature. 

Très vite, les gendarmes découvrent que ce procédé se répète et constituent un groupe d'enquête baptisé "Faudok". A chaque fois le même principe, un client se rend chez un concessionnaire pour acheter une Maserati, une Porsche ou un BMW, contracte un crédit, règle une ou deux mensualités avant de filer et de revendre le véhicule. Au total, une soixantaine de voitures pour un montant estimé à deux millions d'euros

22 véhicules et une quinzaine d'armes saisis

Lors de l'opération mardi dernier menée dans les trois départements, 22 véhicules, une quinzaine d'armes et un million d'euros ont été saisis. 10 personnes dont deux femmes ont été arrêtées et mises en examens pour escroquerie en bande organisée. Trois d'entre elles ont été placées en détention.

Et même si les gendarmes n'ont pas encore clos l'enquête, la tête du réseau a été démantelée dont le chef présumé, originaire de Gironde et qui a été appréhendé dans le Var.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu