Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde : une enquête sur un meurtre après la découverte d'un corps dans la Garonne

vendredi 25 novembre 2016 à 7:46 Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde et France Bleu

Un cadavre a été découvert ce mercredi dans la Garonne à une trentaine de kilomètres de Bordeaux, à Podensac. Il s'agit d'un trafiquant de drogue de 28 ans. L'autopsie révèle qu'il a été tué par balle. Les enquêteurs sont sur la piste d'un règlement de compte.

Capture d'écran streetview pont de Beguey où le corps a été retrouvé
Capture d'écran streetview pont de Beguey où le corps a été retrouvé - google

L'enquête progresse après la découverte ce mercredi du corps d'un homme. Ce sont des automobilistes qui ont donné l'alerte après avoir repéré le cadavre en partie dénudé dans la Garonne au niveau de Podensac, au Sud de Bordeaux. Les premiers éléments révélaient alors que la mort était récente. Les derniers éléments révélés par Sud-Ouest ce vendredi prouvent qu'il s'agit d'un meurtre.

Un trafiquant de drogue tué par balle

La piste de la noyade a vite été écartée lorsque les premiers résultats de l'autopsie sont tombées. Une balle a été retrouvée dans le crâne de la victime. L'autopsie a également permis de retrouver l'identité de la victime. Un homme de 28 ans connu des services de police et de la justice pour des affaires de drogue. En 2012, il a été condamné à quatre ans de prison dont un an ferme.

La piste d'un règlement de compte

Les gendarmes ont procédé à des interpellations. Les enquêteurs cherchent à compléter le scénario du meurtre. La victime aurait été transportée puis abandonnée dans le fleuve sur fond de règlement de compte.