Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Go fast" en Catalogne : des trafiquants perpignanais arrêtés après une dangereuse course poursuite

samedi 14 juillet 2018 à 23:36 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon et France Bleu

Des trafiquants de cannabis originaires de Perpignan ont été interpellés lundi dernier en Catalogne après une course poursuite très mouvementée sur l'autoroute AP7. Les trois hommes circulaient en "go fast" avec à l'intérieur de leurs véhicules une très grosse quantité de cannabis.

La drogue était entreposée sur la siège arrière de la voiture "go fast"
La drogue était entreposée sur la siège arrière de la voiture "go fast" - Mossos d'esquadra

L'opération remonte à lundi dernier. Elle a été révélée ce samedi 14 juillet par les Mossos d'Esquadra, la police régionale catalane. Tout commence dans la nuit de dimanche à lundi au sud de la Catalogne. C'est une patrouille de Mossos effectuant des contrôles de vitesse sur l'autoroute AP7  qui tombe sur trois voitures circulant à très vive allure. Immédiatement la police catalane soupçonne des "go fast", un transport de cannabis entre le Maroc et le nord de l'Europe, avec l'aide de voitures très puissantes.

Course poursuite très dangereuse

Un important dispositif sécuritaire est alors mis en place sur l'AP7. Toutes les  sorties de l'autoroute sont fermées, mais les trafiquants tentent par tous les moyens d'échapper aux policiers. Ils zigzaguent sur l'autoroute  et n'hésitent pas à plusieurs reprises à foncer avec leurs voitures sur des Mossos.

Des Français et des Espagnols

Finalement après de longues heures de course poursuite,  deux trafiquants sont arrêtés à hauteur de la ville de Reus puis le troisième est aussi interpelé plus au nord entre Figueras et la Junquera. Les Mossos d'Esquadra identifient rapidement trois  hommes âgés entre 19 et 22 ans, de nationalité française et espagnole et résidant tous à Perpignan, de l'autre côté de la frontière.

Les trafiquants transportaient  680 kgs de cannabis (haschich) destinés à la France pour une valeur à la revente estimée à plus de trois millions d'euros. Sur le compte Twitter des Mossos d'Esquadra, on peut voir les photos de l'opération. La drogue n'était même pas cachée; simplement entreposée sur le siège arrière  et celui du passager de la voiture "go fast".

Deux des trafiquants ont été incarcérés à Tarragone pour trafic de drogue, conduite dangereuse et tentative d'homicide volontaire. Le troisième homme a été remis en liberté.