Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Google, frappé par la foudre, perd 0,000001% de ses données

jeudi 20 août 2015 à 16:35 - Mis à jour le jeudi 20 août 2015 à 17:00 Par Samanta E. Eyoum, France Bleu

Un des centres de données de Google en Belgique, a été frappé quatre fois d'affilés par la foudre dans la nuit du jeudi 13 août, provoquant une courte panne du système. Cette panne a eu pour résultat la perte de données de certains des utilisateurs de Google Drive.

La foudre a frappé quatre fois.
La foudre a frappé quatre fois. © maxPPP

La semaine dernière, Google a été frappé à quatre reprises par la foudre,  relate la BBC. Celle-ci a touché le réseau électrique qui alimente son datacenter, provoquant ainsi une perte de données. C'est en Belgique, à Saint-Ghislain que l'incident a eu lieu. 

0.000001% de données disparues

L'entreprise américaine a confirmé l'information sur sa plateforme Google Cloud. C'est l'unité du datacenter de Saint-Ghislain qui a été touché dans la nuit de jeudi dernier , provoquant des problèmes de sauvegarde des données de certains utilisateurs. Bien que les ingénieurs de Google soient parvenus à récupérer la majorité des données compromises, 0.000001% de l'espace de sauvegarde est perdu.

Le géant internet a tenu à s'excuser, dans un communiqué posté peu après l'incident "Nous nous excusons auprès de nos clients qui ont été touchés par cet incident exceptionnel" . Cette perturbation relève totalement de la responsabilité de Google". L'entreprise ajoute qu'elle met tout en oeuvre pour éviter qu'un tel problème ne se reproduise dans le futur.