Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une habitante de la Somme condamnée pour maltraitance et abandon d'animaux domestiques

jeudi 2 août 2018 à 14:54 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Picardie et France Bleu

Une jeune femme de 22 ans a été condamnée ce jeudi par le tribunal correctionnel d'Amiens pour abandon et maltraitance d'animaux domestiques. Entre septembre 2017 et mars 2018, des dizaines de chiens et de chats ont été retrouvés à son domicile dans des conditions de détention insalubres.

Tribunal correctionnel d'Amiens
Tribunal correctionnel d'Amiens © Radio France -

Amiens, France

Elle possédait 5 chiens, 11 chats, une tortue, deux souris et deux perruches. Tous ont été retrouvés, en novembre 2017, dans un état préoccupant, après une plainte de la SPA pour abandon et mauvais traitements. La jeune femme de 22 ans, habitante de Grandcourt, près d'Albert (Somme), les laissait vivre dans des conditions déplorables. 

Les gendarmes ont découvert les animaux amaigris, certains enfermés dans des box insalubres, sans eau ni nourriture. L'un des chiens était enfermé dans une voiture en plein soleil. Les animaux, non identifiés et non vaccinés, étaient malades pour la plupart. 

Interdiction de détenir des chiens pendant 5 ans

La jeune femme, durant son audition, a expliqué aux enquêteurs qu'elle les sauvait de la rue, mais qu'elle n'avait pas les moyens financiers pour les nourrir ni les soigner. "Ils m'ont dit qu'il s'agissait de rhumes", avait-elle expliqué.

Non présente à l'audience, elle a été condamnée par le tribunal correctionnel d'Amiens à une peine d'amende de 500 euros avec sursis. Ses animaux ont été confisqués au profit de la SPA. Elle a interdiction de détenir des chiens pendant 5 ans.