Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Grand contournement ouest de Strasbourg : les travaux vont pouvoir continuer

Les travaux du Grand contournement ouest de Strasbourg vont pouvoir se poursuivre. Mardi soir, le tribunal administratif de Strasbourg a rejeté la requête déposée par Alsace Nature qui réclamait la suspension de l'arrêté préfectoral autorisant la construction de l'autoroute à péage.

Les militants anti-GCO plantent des arbres en papier sur les grilles de la préfecture à Strasbourg.
Les militants anti-GCO plantent des arbres en papier sur les grilles de la préfecture à Strasbourg. © Radio France - Lucile Guillotin

Le tribunal administratif de Strasbourg rejette mardi soir la requête d'Alsace Nature qui demandait la suspension de l'arrêté du 31 août autorisant le chantier du Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO). 

Publicité
Logo France Bleu

L'association de défense de l'environnement avait attaqué en référé l'autorisation unique pour la construction du GCO. Elle concerne l'ensemble du tracé de l'autoroute à péage qui doit être construite à l'ouest de Strasbourg, soit les 24 kilomètres entre Vendenheim et Duppigheim

Référé rejeté

Les juges du tribunal administratif de Strasbourg estiment que malgré des "doutes sérieux" sur la légalité de l'arrêté, des "troubles à l’ordre public" sur les travaux préparatoires conduisent "à titre exceptionnel" à ne pas suspendre les travaux du GCO.

Ce référé est l'un des quatre introduits par Alsace Nature. L'association a obtenu gain de cause pour deux d'entre eux devant le tribunal administratif : le chantier de construction du viaduc de Kolbsheim a été suspendu, ainsi que l'abattage d'une trentaine d'arbres entre Pfettisheim et Pfulgriesheim .

Les militants anti-GCO déçus après la décision du tribunal administratif de Strasbourg. © Radio France - Lucile Guillotin

Les travaux du GCO ont débuté lundi 10 septembre, après l'évacuation de la ZAD . Plusieurs faces à faces tendus ont opposé des militants anti-GCO aux forces de l'ordre à Kolbsheim.

Prison avec sursis pour deux opposants

Mardi après-midi, deux opposants jugés en comparution immédiate ont été condamnés par le tribunal correctionnel. Un homme de 24 ans écope de huit mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve. Il avait notamment aspergé les gendarmes avec un extincteur rempli de graisse et de peinture lors de l'évacuation de la ZAD. Une femme a été condamnée à trois mois avec sursis pour avoir gazé les forces de l'ordre lundi à Dingshseim. Elle était montée dans un arbre pour empêcher les travaux de déboisement.

Le projet de grand contournement ouest de Strasbourg © Visactu

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu