Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grand Nancy : après la création de pistes cyclables, la question du stationnement se pose à la rentrée

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Où garer son vélo sans se le faire voler ? Vous vous posez peut-être la question ou bien, c'est ce qui vous empêche de sauter le pas et de vous déplacer à bicyclette. En Meurthe-et-Moselle, le nombre de plaintes pour vol de vélos a baissé de 5% depuis le début de l'année.

Piste cyclable du parc de la pépinière à Nancy, mai 2020
Piste cyclable du parc de la pépinière à Nancy, mai 2020 © Radio France - Thierry Colin

C'est l'un des freins à la pratique du vélo au quotidien : le vol de bicyclettes. Alors que la rentrée se profile, à Nancy, la question du stationnement sécurisé des deux roues va se poser. Chaque mois, en Meurthe-et-Moselle, plusieurs dizaines de vélos sont dérobés mais le nombre tend à diminuer.

Bientôt de nouveaux arceaux

Depuis le début de l'année, la police enregistre une diminution de 5% des vols de vélos déclarés (-17% en juillet) dans le département. Cela n'empêche pas les autorités de prendre le sujet au sérieux. Les pistes tracées après le confinement ne suffiront pas à décider les moins téméraires à prendre leur vélo, Patrick Hatzig, vice-président du Grand Nancy en charge des mobilités en est bien conscient : 

"On sent qu'il y a beaucoup de vélos qui circulent. De plus en plus se crée une difficulté pour eux, celle de pouvoir laisser un vélo attaché en toute sécurité. Il faut refaire des arceaux."

Des propriétaires qui ne se signalent pas

Le nombre de plaintes pour vol de vélos a baissé de 17% en juillet mais à l'hôtel de police de Nancy, pas de triomphalisme. On sait que toutes les victimes ne se signalent pas. Les policiers confrontés à une deuxième difficulté, celle de retrouver les propriétaires pour le major Franck Aligon, responsable des unités de section, des plaintes et de l'accueil : 

"Hormis la victime qui aurait assisté ou retrouve son vélo sur la voie publique ou quelqu'un dessus, le reste, la plupart du temps, on les retrouve pas. Peut-être 10 à 15%".

La police qui vous conseille de faire immatriculer votre monture à la maison du vélo du Grand Nancy. Pour deux euros, elle sera inscrite dans un fichier consultable par les forces de l'ordre, ce qui permettra de vous rendre votre deux roues en cas de vol. Une trentaine de vélos sont en attente boulevard Lobau, faute de propriétaires déclarés.

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess