Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Grande émotion en Loire-Atlantique et en Vendée après l'incendie de Notre-Dame de Paris

mardi 16 avril 2019 à 4:27 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

Les réactions se succèdent après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi soir. Les responsables politiques mais aussi des sportifs et des anonymes font part de leur émotion en Loire-Atlantique et en Vendée. À Nantes, ce drame rappelle deux précédents.

Notre-Dame de Paris, en flammes, ce lundi soir
Notre-Dame de Paris, en flammes, ce lundi soir © Maxppp -

Loire-Atlantique, France

Comme partout en France, l'émotion est vive en Loire-Atlantique et en Vendée après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi soir. Les responsables politiques mais aussi des sportifs et des anonymes en font part sur les réseaux sociaux. Et, à Nantes, ce terrible feu rappelle ceux de la cathédrale en 1972 et de la basilique Saint-Donatien en 2015.

"De Vendée, on est autant attristés que les Parisiens."

"J'ai allumé la télé pour regarder le Président de la République", raconte ce jeune vendéen. "Et on est tombé sur Notre-Dame de Paris en flammes ! Et nous, de Vendée, on est attristé autant que les Parisiens." La flèche de la cathédrale qui s'effondre, ça rappelle d'autres terribles souvenirs à cet habitant de La Roches-sur-Yon : "ça me fait un peu penser à la catastrophe de 2001, les tours à New York. Même si, apparemment, c'est accidentel. Mais ça m'y fait penser". "C'est vraiment un symbole de Paris : il y a la Tour Eiffel, Montmartre et Notre-Dame", poursuit ce monsieur. "C'est un bâtiment qu'on aime tous. C'est pénible de voir ça. C'est une catastrophe".

"Tristesse, épreuve, cœur qui saigne."

Plusieurs responsables politiques ont réagi sur le réseau social Twitter. 

Jean-Marc Ayrault, l'ancien maire de Nantes.

Johanna Rolland, l'actuelle maire de Nantes.

Bruno Retailleau, le sénateur vendéen et président du groupe Les Républicains au Sénat. Il appelle à "une grande souscription nationale" pour reconstruire Notre-Dame.

Christelle Morançais, la présidente de la région Pays-de-la-Loire.

Yannick Moreau, le maire des Sables-d'Olonne, annonce déjà un soutien de sa ville.

L'un des gardiens du HBC Nantes se dit, lui aussi, très touché par cet incendie.

Les pompiers de Loire-Atlantique réagissent, eux aussi. Ils savent à quel point le travail de leurs collègues parisiens est compliqué, eux qui sont intervenus pour éteindre l'incendie de la basilique Saint-Donatien, à Nantes, il y a quatre ans.

À Nantes, les précédents de 1972 et 2015

Parce que donc, à Nantes, l'incendie de Notre-Dame de Paris rappelle deux précédents : en 1972, le 28 janvier, la toiture de la cathédrale de Nantes était touchée par un incendie, là aussi au niveau de sa toiture, à cause d'un chalumeau qui avait été laissé allumé par accident pendant des travaux.

Plus près de nous, en juin 2015, c'est la toiture de la basilique Saint-Donatien qui brûlait. Là aussi, le feu est parti pendant des travaux. En une demi-heure, il ne restait plus rien de la charpente qui est toujours en travaux aujourd'hui.