Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Grande opération de contrôles routiers dans la Manche pour stopper le relâchement au volant

-
Par , France Bleu Cotentin

Alors que les chiffres de la sécurité routière manchois traduisent un relâchement des conducteurs, la préfecture mène une opération de contrôles de grande ampleur, de ce vendredi 25 au lundi 29 juin.

Une trentaine de policiers et gendarmes seront mobilisés jusqu'au lundi 29 juin dans la manche, comme ici à Cherbourg jeudi 25.
Une trentaine de policiers et gendarmes seront mobilisés jusqu'au lundi 29 juin dans la manche, comme ici à Cherbourg jeudi 25. © Radio France - Esteban Pinel

Confrontée à un certain laisser-aller des conducteurs, la préfecture de la Manche a lancé une vaste opération de contrôles routiers, ce vendredi 25 juin, jusqu'au lundi 29. Cinq jours pendant lesquels une trentaine de policiers et gendarmes seront mobilisés sur "plusieurs points stratégiques, sur des axes accidentogènes".

Et pour cause, les chiffres de la sécurité routière ne sont pas très bons, rappelle Hélène Debiève, la directrice de cabinet du préfet de la Manche : 

On dénombre 12 morts en 2020 sur les routes manchoises contre 13 l'année dernière à la même époque. Des données presque équivalentes alors que le trafic a chuté de 80 % pendant tout le confinement."

Gendarmes et policiers ont en effet constaté un relâchement, comme le relate le commissaire de Cherbourg Pascal Ferrand : "téléphone au volant, non respect de l'arrêt absolu aux feux rouges et aux stops, dépassements par la droite... A ces infractions que nous avons relevé notamment en ville, vous pouvez ajouter des excès de vitesse sur certains axes, parfois couplés à de l'alcool et/ou des stupéfiants."

Les forces de l'ordre ont le sentiment que les conducteurs ont profité du confinement et de la baisse du trafic pour être moins regardant sur le code de la route. Et si cette tendance de mauvaise conduite s'est un peu infléchie, l'opération de la préfecture a vocation à rappeler aux automobilistes que la prudence et la respect des règles doivent revenir à l'ordre du jour. Or, rien que pendant les deux premières heures de contrôles, ce vendredi 25 juin, une vingtaine d'excès de vitesse ont été constatés, dont un de 127 km/h au lieu de 90.

Les gendarmes ont relvé beaucoup d'excès de vitesse dans leur zones d'action ces dernières semaines.
Les gendarmes ont relvé beaucoup d'excès de vitesse dans leur zones d'action ces dernières semaines. © Radio France - Esteban Pinel

Des CRS renforcent le déploiement routier jusqu'à lundi. "Tous ces mauvais comportements, je le rappelle, apportent du danger pour soi, et pour les autres, notamment les usagers vulnérables. je pense notamment aux deux roues, qui ont été assez touchés dernièrement", glisse Hélène Debiève.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu