Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Grande roue : la ville de Paris mise en examen pour "favoritisme"

vendredi 10 novembre 2017 à 20:20 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

Après Marcel Campion le propriétaire de la célèbre attraction, la ville de Paris est à son tour mise en examen. Son avocat l'a annoncé vendredi soir, elle est poursuivie pour "favoritisme".

La grande roue sera pourtant de retour ce mois-ci, elle sera inaugurée le 17 novembre.
La grande roue sera pourtant de retour ce mois-ci, elle sera inaugurée le 17 novembre. © Maxppp - WOSTOK PRESS/MAXPPP

Paris, France

C'est une nouvelle étape dans la bataille qui oppose la ville de Paris à Marcel Campion. En plein conflit avec les forains sur la fin du marché de Noël, la ville est désormais mise en examen dans l'enquête sur la grande roue de la Concorde. La justice la soupçonne de "favoritisme" dans les conditions d'attribution du prestigieux emplacement au "roi des forains". Bénéficiaire du marché, Marcel Campion est déjà mis en examen depuis mai dernier dans ce dossier.

L'hôtel de de ville réagit en affirmant avoir "toujours veillé à être exemplaire" dans l'examen des demandes d'occupation du domaine public et dans les procédures de mises en concurrence. La ville ajoute avoir mis en place des procédures "que le droit n'imposait pas" pour les attractions les plus importantes telles que la Grande Roue ou le Marché de Noël, et affiche son "entière confiance" dans le déroulement de cette information judiciaire.

Ironie du sort : c'est à partir de demain que cette fameuse Grande Roue est montée sur la place de la Concorde... Pour la dernière fois. La ville vient d'annoncer le vote d’un vœu au Conseil de Paris du 20 novembre pour mettre un terme à son installation sur la place de la Concorde d’ici l’été prochain.