Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Grave accident d'escalade près du Viaduc de Rocherolles en Haute-Vienne

mercredi 20 juillet 2016 à 17:17 Par Françoise Pain et Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Quatre personnes, dont deux enfants, ont été gravement blessées ce mercredi lors d'une sortie escalade près du Viaduc de Rocherolles à Folles, près de Bessines-sur-Gartempe. Elles ont été fauchées par un rocher qui s'est détaché de la paroi. Une enquête est en cours.

C'est de cette paroi qu'un rocher s'est détaché avant de percuter un groupe de quatre grimpeurs
C'est de cette paroi qu'un rocher s'est détaché avant de percuter un groupe de quatre grimpeurs © Radio France - Jérôme Ostermann

Haute-Vienne, France

La  sortie escalade a viré au drame ce mercredi en début d'après midi en Haute-Vienne près du Viaduc de Rocherolles, situé sur la commune de Folles. Un rocher s'est décroché d'une paroi avant de tomber sur un groupe qui était engagé sur cette voie. Il s'agit de deux pompiers professionnels de Limoges, membre du Grimp, le Groupe de Recherche et d'Intervention en Milieu Périlleux et de leur enfant respectif, âgés de 6 et 13 ans. Les quatre sont gravement blessés mais pour chacun d'eux, le pronostic vital n'est pas engagé. Le cas le plus sérieux est celui d'une femme d'une quarantaine d'années, grièvement touchée aux jambes. Accompagnés d'un autre pompier et de son enfant (indemnes ils ont pu alerter les secours rapidement), ils étaient venus en dehors de leur service pour pique-niquer et grimper entre amis.

Une paroi désormais interdite à l'escalade par arrêté

La femme touchée aux jambes a du être héliportée au CHU de Limoges. Les autres ont été évacués par ambulance. Leurs collègues pompiers sont évidemment sous le choc. Même chose pour le maire de Folles qui a immédiatement pris un arrêté d'interdiction temporaire d’escalade sur le site. Il va aussi demander une commission sécurité à la préfecture, afin qu'une étude notamment géologique soit menée pour dire si oui ou non, il faut interdire définitivement ce genre d'activités au viaduc de Rocherolles.

Des spécialistes appelés pour enquêter

Dès mercredi soir, un peloton de gendarmes de haute-montagne basé dans le Massif Central a été appelé sur les lieux pour examiner les cordes et les pitons utilisés. Le site est apprécié des adeptes de l'escalade. Il s'agit même d'un site école. Un site dont le dernier nétoyage par les clubs locaux a eu lieu il y a seulement quelques mois. Et personne n'a constaté de roche instable. La météo très pluvieuse du mois de juin a peut-être un rôle dans ce drame. Seuls des géologues peuvent creuser cette piste. En attendant, ces parois rocheuses bien connues des grimpeurs Limousins sont bien évidemment interdites, pour raison de sécurité et pour les besoins de l'enquête.

Le maire a immédiatement pris un arrêté d'interdiction - Radio France
Le maire a immédiatement pris un arrêté d'interdiction © Radio France - Jérôme Ostermann