Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Graves accidents de chasse aux frontières du Pays Basque

samedi 22 décembre 2018 à 19:50 Par Thibault Vincent et Jennifer Biabatantou, France Bleu Pays Basque, France Bleu Béarn et France Bleu

Ce samedi 22 décembre a été marqué par deux accidents de chasse à quelques dizaines de kilomètres de distance. Un rabatteur de 22 ans a été gravement blessé à l'abdomen en Haute-Soule, tandis qu'un sexagénaire originaire de Came a légérèment blessé au cou un autre chasseur près de Peyrehorade.

Deux accidents de chasse samedi 22 décembre aux frontières du Pays Basque
Deux accidents de chasse samedi 22 décembre aux frontières du Pays Basque © Maxppp - Vincent Mouchel / Ouest France

Cette journée du samedi 22 décembre a bien failli tourner au drame. Deux hommes ont été touchés par des plombs perdus lors de deux chasses distinctes au gros gibier aux frontières du Pays Basque.  Dans les deux cas heureusement le pronostic vital des victimes n'étaient pas engagé.

L'accident le plus grave a eu lieu en fin de journée, vers 17h20, au moment où le jour commence à décliner. Lors d'une chasse au sanglier à Alos, près de Tardets, en Haute-Soule, une balle de l'un des tireurs ricoche et touche un rabatteur de 22 ans à l'estomac. Pris en charge par les pompiers, le jeune homme était conscient lorsqu'il a été évacué sur le centre hospitalier de Pau par Dragon 64, l'hélicoptère de la sécurité civile. Les gendarmes de Mauléon menaient les investigations. 

Dans la matinée, c'est lors d'une chasse au chevreuil, dans un bois de Sorde-l'Abbaye, près de Peyrehorade, que l'on a frôlé le pire, a révélé France Bleu Gascogne. Un chasseur d'une trentaine d'années a été touché au cou par des plombs. Les projectiles venaient d'une balle tirée par un sexagénaire originaire de Came sur un cervidé en fuite. Il a été entendu par la gendarmerie.

Selon le président de l'association communale de chasse, les blessures de la victime, un habitant de Sorde-l'Abbaye, sont superficielles. La victime devait même pouvoir rentrer chez elle dans la soirée.