Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TÉMOIGNAGE - Grenoble : six habitants sauvent deux enfants des flammes, en les réceptionnant dans leurs bras

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Deux frères de 3 et 10 ans sont des miraculés. Ils ont été sauvés grâce au courage de six habitants du quartier de la Villeneuve, près de Grenoble, qui se sont mis sous le balcon de leur appartement en flammes. Ils les ont réceptionnés dans leurs bras, après une chute d'une quinzaine de mètres.

Athoumani est l'un des 6 sauveteurs. Il a eu le poignet cassé.
Athoumani est l'un des 6 sauveteurs. Il a eu le poignet cassé. © Radio France - Véronique Pueyo

Il s'appelle Athoumani, il est comorien. Cet étudiant en géographie de 25 ans habite galerie de l'Arlequin à Grenoble. Mardi vers midi, depuis chez lui, il voit des flammes sortir d'un appartement voisin. Il entend des cris. Aussitôt, il se rend sur place et se retrouve avec cinq autres hommes du quartier. Les pompiers doivent arriver, mais les deux enfants sont en danger de mort, déjà entourés par le brasier. "Les enfants criaient qu'ils n'avaient pas les clefs. On a essayé de forcer leur porte, mais on n'a pas réussi" explique Athoumani. "Alors, on est redescendu et on a dit aux enfants de sauter dans nos bras !" 

"Les enfants ont été très courageux de se lancer, dans le vide" - Athoumani

Le garçon de 10 ans pend son petit frère par les bras, par-dessus la fenêtre : "Il a été très courageux. Il nous a fait confiance ! On a récupéré le plus petit et puis le grand a sauté. Il y avait une quinzaine de mètres !" Mais le choc est violent pour les sauveteurs. Tous sont blessés à des degrés divers. 

Les enfants sont indemnes, mais les sauveteurs sont blessés

L'un a le bras cassé, l'autre la main, un autre encore se plaint du dos. Athoumani, lui, a le poignet brisé. On lui a fait un plâtre a l’hôpital et il sera opéré dans quelques jours. Mais, malgré la douleur, il est fier de ce qu'ils ont fait. "C'est vrai qu'on dit souvent des choses sur le quartier de la Villeneuve, que c'est un quartier difficile et tout. Mais hier, nous, on était là ! On n'a pas réfléchi. Il fallait sauver ces enfants. On a été solidaires et on a réussi. Je me souviendrai de ce moment toute ma vie !"

Athoumani aimerait rencontrer les enfants qu'il a sauvés pour savoir comment ils vont
Athoumani aimerait rencontrer les enfants qu'il a sauvés pour savoir comment ils vont © Radio France - Véronique Pueyo

Ecoutez le témoignage d'Athoumani, l'un des jeunes qui a sauvé les enfants des flammes

Une enquête pour délaissement d'enfants a été ouverte

Cet après-midi, les deux enfants miraculés étaient toujours à l’hôpital couple-enfant, à La Tronche, en observation, car ils ont inhalé de la fumée. Leurs parents devraient être entendus prochainement par la police. Une enquête a été ouverte pour délaissement d'enfant, car au moment du drame, les deux frères étaient seuls dans l'appartement. La mère était partie faire des courses et avait fermé la porte à clef derrière elle. Le père était au travail. On ne sait pas encore comment le feu s'est déclaré. Les deux petits rescapés seront entendus par la brigade des mineurs. Athoumani, lui, voudrait bien rencontrer les enfants qu'ils ne connaissaient pas et revoir les autres sauveteurs pour reparler, ensemble, de ce sauvetage héroïque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess