Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un suspect arrêté dans l'Ain, quatre ans après un double meurtre à Grenoble

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

L'homme de 37 ans était recherché depuis une fusillade survenue dans le quartier Teisseire à Grenoble en avril 2016. Interpellé par la police, il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

illustration
illustration © Radio France - Cécile Bidault

Après plus de quatre ans de recherches, les enquêteurs sont donc parvenus à localiser le suspect dans un appartement à Saint-Maurice-de-Beynost (Ain), dans l'Ain, à une quinzaine de kilomètres de Lyon. C'est là qu'il avait trouvé refuge. Cet homme âgé de 37 ans faisait l'objet d'un mandat d'arrêt pour "meurtres et tentative de meurtre en bande organisée" délivré par un juge d'instruction grenoblois après une fusillade survenue le 25 avril 2016. Ce jour-là, vers à 10 heures du matin des tirs avaient retenti en pleine rue, devant l'école Jean-Racine. 

Les victimes avaient une vingtaine d'années

Deux hommes de 22 et 28 ans avaient trouvé la mort. Un autre jeune, âgé de 19 ans, avait été gravement blessé. Les deux victimes étaient connues des service de police. Cette fusillade s’inscrivait à l'époque dans une vague de règlements de compte commis dans l’agglomération grenobloise. L'homme recherché a donc été arrêté cette semaine par les policiers, ceux de la Brigade nationale de recherche des fugitifs de l'Office central de lutte contre le crime organisé, de l'antenne grenobloise de la police judiciaire, et avec le concours de la brigade de recherche et d'intervention de Lyon. L'homme a été mis en examen et placé en détention provisoire a précisé le parquet de Grenoble.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess