Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 à Grenoble : Éric Piolle porte plainte contre un blog proche d'Alain Carignon

-
Par , France Bleu Isère

Éric Piolle porte plainte pour diffamation. Le maire de Grenoble attaque ceux qui l’ont mis en cause dans un article publié sur le site "Grenoble, le changement", un site proche d'Alain Carignon, son rival dans la campagne des municipales.

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble
Eric Piolle, maire EELV de Grenoble © Radio France - Denis Souilla

Le maire de Grenoble Éric Piolle porte plainte contre le site "Grenoble, le changement". Un blog proche de l'ancien maire de Grenoble et actuel candidat aux élections municipales Alain Carignon. Il s'agit d'une plainte en diffamation déposée suite à la publication sur le site d'un article qui insistait sur les subventions publiques versées à Raise Partner, une entreprise dont l’épouse d'Eric Piolle est salariée, et dont il est lui-même actionnaire à 0,5%. Des accusations réfutées par le maire de Grenoble, qui contre-attaque par voie légale.

Une diffamation à but politique ?

"Le but poursuivi est indubitablement de porter atteinte à l'honneur et à la considération du maire de Grenoble, à travers l'accumulation d'imprécisions, de sous-entendus, de raccourcis polémiques qui ne reposent sur aucune base factuelle sérieuse et précise", lit-on dans la plainte déposée le 16 janvier. 

L'article n'est pas signé, et il n'y a pas précisément de directeur de la publication pour le site. La plainte a donc été déposée contre François Tarantini, qui s'était présenté comme l'administrateur du site par le passé, et contre "toute personne que l'instruction permettra d'identifier en qualité d'auteur ou complice".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu