Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fusillade à Grenoble : deux morts et un blessé grave dans le quartier Teisseire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Une fusillade a fait deux morts et un blessé grave dans le dans le quartier Teisseire à Grenoble. Les tirs ont eu lieu vers 10 heures, lundi matin, devant l'école primaire Jean-Racine.

Police (illustration)
Police (illustration) © Maxppp -

Grenoble, France

Une fusillade a eu lieu lundi vers 10 heures, avenue Teisseire, dans le quartier Teisseire à Grenoble. Les tirs ont eu lieu devant l'école primaire scolaire Jean-Racine. Ils visaient trois hommes qui marchaient sur un trottoir. Parmi eux, deux sont morts -l'un sur le coup, l'autre a succombé à ses blessures-, âgés de 22 et 28 ans, le troisième, âgé de 19 ans, a été grièvement blessé mais ses jours ne seraient pas en danger. Les deux victimes étaient défavorablement connues des services de police. L'affaire serait un règlement de compte lié au trafic de drogue.

Le quartier Teisseire totalement bouclé

À l'heure des déflagrations, les enfants étaient en salle de classe. Choqués, ils ont d'abord été confinés, puis confiés à leurs parents qui sont venus les chercher. Les pompiers ont été alertés à 10h04. Le quartier Teisseire a été investi par les forces de police, un périmètre de sécurité a été mis en place. Aucune interpellation n'a eu lieu.  Sur place, des enquêteurs ont été chargés des constatations, des indices, des relevés balistiques et auditions d'éventuels témoins. La tension était palpable. Ce lundi matin, appuyée sur le capot d'une voiture, une jeune fille en pleurs, sans doute proche d'un des deux hommes tués, criait "ils l'ont tué, ils ils l'ont tué !".

La quartier Teisseire, bouclé après la fusilllade, à Grenoble (25-04-16) - Radio France
La quartier Teisseire, bouclé après la fusilllade, à Grenoble (25-04-16) © Radio France - Véronique Pueyo

Une voiture retrouvée brûlée

Les tirs qui visaient les trois hommes sont partis d'une voiture qui circulait avenue Teisseire. Le véhicule a été retrouvé à la mi-journée, brûlé, sur la commune de Saint-Martin-d'Hères, dans la banlieue grenobloise.

Un nouveau règlement de compte sur fond de trafic de drogue ?

Selon une source policière, jointe par France Info, "il ne s'agit pas d'une action à caractère terroriste mais d'une fusillade qui semble s'inscrire dans un règlement de comptes". Les deux hommes tués étaient "défavorablement connus" des services de police. Le quartier Teisseire, quartier "sensible" grenoblois, est le théâtre de fréquentes altercations. Si la piste se confirme, la fusillade de lundi serait le premier règlement de compte mortel de l'année à Grenoble.

Le 22 mars, une tentative avait échoué devant une autre école de la ville, où deux hommes à scooter avaient tiré trois coups de feu sur un passant sans faire de blessés. La semaine précédente, le passager d'un scooter avait tiré à plusieurs reprises sur une terrasse de café à Fontaine, dans l'agglomération grenobloise, faisant deux blessés graves. En septembre 2015, un jeune homme de 22 ans avait déjà été tué par balles dans ce quartier, après une série d'altercations entre deux bandes rivales. Un suspect avait été mis en examen pour ce précédent homicide.

La quartier Teisseire à Grenoble - Aucun(e)
La quartier Teisseire à Grenoble - © Google / Denis Souilla
Choix de la station

France Bleu