Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Grenoble : un réseau de prostitution démantelé

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Les policiers de la PJ de Grenoble ont démantelé un réseau de proxénétisme qui forçait des femmes à se prostituer sur la voie publique, dans l'agglomération grenobloise, mais aussi dans un bar à hôtesses du centre-ville.

A Grenoble, 6 membres d'un réseau de proxénétisme ont été arrêtés, leur chef a été écroué
A Grenoble, 6 membres d'un réseau de proxénétisme ont été arrêtés, leur chef a été écroué © Maxppp - Marc Greiner

Grenoble, France

En mai 2018, la PJ apprenait qu'un Roumain de 27 ans, déjà connu de la justice pour vols, montait un réseau de prostitution dans l'agglomération grenobloise. Six femmes, de 20 à 30 ans, quatre Roumaines et deux Françaises, étaient mises sur le trottoir à des arrêts de bus à Saint Martin d'Hères notamment. L'une d'entre elles "rapportait" entre guillemets au réseau 6.000 euros par mois.

Bar à hôtesses et abris-bus

Elles travaillaient également dans un bar à hôtesses du centre-ville de Grenoble. Elles étaient soumises à des violences, si elles tentaient de se rebeller. En février dernier, une information judiciaire était ouverte par le parquet de Grenoble et le 13 novembre, six membres du réseau étaient interpellés à leurs domiciles de Grenoble et d'Eybens, dont un couple d'une quarantaine d'années. 

6.000 euros par mois

Lors de perquisitions, trois grosses voitures et une moto ont été saisies ainsi que 9.000 euros en liquide. Le chef présumé, le Roumain de 27 ans, a été écroué, les quatre autres individus ont été placés sous contrôle judiciaire à l'issue de leur garde a vue. 

L’enquête se poursuit pour identifier d'autres complices. Selon le parquet de Grenoble, 80 femmes se prostitueraient sur la voie publique dans l'agglomération grenobloise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu