Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Grenoble : 11 personnes interpellées, soupçonnées de cambriolages en série

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie

Onze personnes ont été placées en garde à vue à la suite d'une vaste opération de police judiciaire dans l'agglomération grenobloise. Elles sont soupçonnées de se livrer à des cambriolages en série depuis plus d'un an.

Image d'illustration voiture de gendarmerie
Image d'illustration voiture de gendarmerie © Radio France - Maxppp

Grenoble, France

Une vaste opération de police judiciaire a été menée très tôt mardi matin pour arrêter une équipe de cambrioleurs sévissant en Isère et en Savoie. Au total, onze personnes ont été interpellées dans deux campements de gens du voyage situés sur la commune de La Tronche, ainsi que dans des logements de l'agglomération grenobloise. Les gardes à vue doivent se conclure mardi soir par des déferrements et des mises en examens.

Ces interpellations ont été ordonnées par un juge d'instruction du TGI de Grenoble dans le cadre d'une enquête pour une quinzaine de cambriolages de commerces commis depuis août dernier. L'équipe de malfaiteurs, "chevronnée et structurée", est soupçonnée d'être responsable de "nombreux vols avec armes, vols par effraction, vols de coffres forts, cambriolages de locaux industriels ou commerciaux (bureaux de tabacs, parfumerie...)", a indiqué le procureur de la République de Grenoble Éric Vaillant.

Une opération d'envergure

Les grands moyens ont été employés pour mettre la main sur ce réseau de malfaiteurs. Près de 150 gendarmes ont été mobilisés, avec l'appui d'unités d'intervention spécialisées (GIGN, PSPG et PSIG), d'un hélicoptère venu de Lyon et d'équipes cynophiles. Les perquisitions menées "ont permis la saisie d’armes et munitions, de bouteilles d'alcool, de bouteilles de parfum, d'argent, de tickets de la française des jeux et de matériel ayant pu servir à commettre les méfaits", a précisé le parquet.