Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Grève des avocats : "c'est le résultat du mépris du gouvernement" déclare le bâtonnier de Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Journée "justice morte" ce lundi dans les tribunaux de Lorraine. Le conseil national des barreaux appelle les avocats à durcir leur mouvement de grève contre la réforme des retraites. Rui Manuel Pereira, bâtonnier des avocats du barreau de Nancy, était en direct ce lundi sur France Bleu Lorraine.

La grève des avocats se durcit en Lorraine dès ce lundi
La grève des avocats se durcit en Lorraine dès ce lundi © Radio France - Manon Klein

Les avocats durcissent la grève dès ce lundi. Le Conseil national des barreaux appelle à renforcer le mouvement contre la réforme des retraites toute cette semaine. L'activité des tribunaux s'annonce très perturbée en Lorraine. Rui Manuel Pereira, le nouveau bâtonnier des avocats du barreau de Nancy, était notre invité ce lundi matin sur France Bleu Lorraine.

"Une grève totale"

"La grève dure consiste en une grève totale de toute activité judiciaire, explique Rui Manuel Pereira. Grève des désignations en matière d'aide juridictionnelle, en matière de commission d'office et devant toutes les juridictions pendant une semaine, de manière reconductible."

Le bâtonnier nancéien veut rappeler que les avocats bénéficient d'un régime autonome et non d'un régime spécial. "C'est un régime qui ne coûte rien à personne et que nous finançons. Il est parfaitement équilibré. Il assure à tous les avocats quels que soient leurs revenus, une moyenne de 1416 euros minimum de retraite." 

"Demain, on nous propose une augmentation de cotisation de 14 à 28% et une retraite minimum de 1.000 euros. Modifier un système au nom d'un dogme alors que ce système fonctionne depuis 1948, ça n'a pas de sens. 

"Nos jeunes confrères ne pourront pas tenir"

Ce que déplore Rui Manuel Pereira, les jeunes avocats et ceux qui travaillent à l'aide juridictionnelle ne pourront pas répercuter ces hausses d'augmentations sur les clients. "Nos jeunes confrères ne pourront pas tenir."

"Pour les autres, ce sera une augmentation des cotisations au détriment du justiciable, dénonce le bâtonnier. Dans les milieux ruraux, c'est un coût supplémentaire qu'il ne supportera pas forcément."

Les avocats préviennent que le mouvement peut durer. "Le gouvernement est totalement sourd à toute discussion sur le principe du régime universel, alors que le gouvernement accepte des dérogations en pagaille pour d'autres professions, ajoute Rui Manuel Pereira. Si nous ne sommes pas entendus, cette grève risque de durer."

Les avocats de Nancy ont voté ce lundi matin pour une grève jusqu'à la fin de semaine. Ils appellent également à manifester ce jeudi 9 janvier en robes avec les autres professions mobilisées. Ce sera 13h30 place de la République, à Nancy. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess