Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève des avocats : des procès reportés de plus d'un an à Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le fonctionnement de la justice est très perturbée par la grève des avocats en Drôme et en Ardèche. Dans la Drôme, les procès en correctionnelle sont maintenant renvoyés en avril 2021.

Les avocats bloquant une audience à Valence le 6 janvier 2020
Les avocats bloquant une audience à Valence le 6 janvier 2020 © Radio France - Adèle Bossard

Depuis le 6 janvier, les avocats ont durci leur grève pour défendre leur système de retraites. En refusant de siéger aux audiences, ils perturbent le fonctionnement de la justice. Le tribunal correctionnel de Valence est particulièrement impacté. Le procureur de la République dit ne pas avoir fait de comptage précis mais il estime que la moitié des affaires prévues sont renvoyées. C'est "plutôt 80%" selon le bâtonnier de l'ordre des avocats. En tout cas, les dossiers sont maintenant reprogrammés au mois d'avril 2021, soit un délai supplémentaire de 14 mois. En Ardèche, les deux tiers des procès sont renvoyés, et la programmation est en septembre 2020. 

Même des divorces sont retardés

Là où il fallait habituellement entre 4 et 6 mois avant qu'une affaire soit jugée en correctionnelle, il faut actuellement entre un an et un an et demi. La situation est plus délicate encore pour les audiences de plaider coupable (CRPC) où quasiment aucune affaire n'est jugée. Même chose dans les tribunaux pour enfants. La grève retarde aussi les divorces où la présence des avocats est également indispensable et perturbe dans une moindre mesure le fonctionnement des tribunaux de commerce et des conseils de prud'hommes.

Situation financière délicate pour certains avocats

Seule la session d'assises se tient normalement dans la Drôme. Les avocats ne veulent pas pénaliser les victimes de ces affaires très graves avec un délai supplémentaire. En Ardèche, la cour d'assises ne doit se réunir qu'à partir du 23 mars.

Combien de temps tiendront les avocats ? Après six semaines de grève dure, la situation financière commence à être délicate pour les petits cabinets. "Il faudra sans doute modifier nos modes d'action. Le gouvernement joue le pourrissement. C'est inacceptable" dit le bâtonnier de la Drôme, Maître Chauvin. De nouvelles AG sont prévues lundi prochain, le 17 février, pour décider de la suite à donner au mouvement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess