Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève des avocats : les robes noires distribuent des roses à Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les avocats clermontois ont mené une nouvelle action dans le cadre de leur mouvement contre la réforme des retraites. Ils ont fabriqué puis distribué ce mardi après-midi de fausses roses, rouges et noires, aux magistrats du tribunal judiciaire.

Les avocats ont offert des roses à leurs collègues magistrats
Les avocats ont offert des roses à leurs collègues magistrats © Radio France - Olivier Vidal

Ils ne manquent pas d'imagination. Dans leurs plaidoiries mais aussi dans leurs actions contre la réforme des retraites.
Les avocats du barreau de Clermont-Ferrand ont mené ce mardi, en début d'après-midi, une nouvelle action dans le cadre de leur 7ème semaine de grève pour s'opposer à la réforme des retraites.

Une trentaine de robes noires, après les avoir fabriquées, ont distribué de fausses roses, rouges et noires, aux magistrats qui rejoignaient l'enceinte du tribunal judiciaire. "Nous ne lâchons pas, on veut montrer qu'on se bat contre une réforme mais pas contre les magistrats" explique Karine Engel, avocate clermontoise.

L'action a été appréciée différemment par le personnel du tribunal judiciaire. Il faut dire que la grève désorganise le tribunal : la majorité des audiences étant reportée (environ 800 dossiers au total chaque semaine), cela augmente les délais d'audiencement, les délais d'attente pour les justiciables.

Ainsi le procureur de Clermont ne s'est pas arrêté longuement malgré les roses tendues. Même chose pour Charles Gouilhers, président du tribunal correctionnel : "_cette grève contribue à l'engorgement de la justice, on a vu déjà augmenter considérablement nos délais d'audiencemen_t" rappelle le magistrat.

Les avocats clermontois ont prévu de participer à la manifestation interprofessionnelle jeudi matin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu