Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève SNCF : lignes de bus renforcées et Noctilien en service à partir de 20h pour aider les voyageurs franciliens

jeudi 29 mars 2018 à 16:57 - Mis à jour le vendredi 30 mars 2018 à 11:55 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

La présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse, a lancé jeudi un appel à la solidarité pour aider les Franciliens à se déplacer lors de la grève des cheminots. Elle a aussi annoncé que des lignes de bus seront renforcées et que les bus Noctilien circuleront à partir de 20h.

Grève à la SNCF.
Grève à la SNCF. © Radio France - Martine Bréson

Paris, Île-de-France, France

Pas question pour la présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse, de laisser les voyageurs en rade durant les jours de grève des cheminots contre la réforme de la SNCF. Elle a listé sur France Info jeudi matin les mesures prises par la région pour "atténuer la galère que vont subir les voyageurs."

Des transports renforcés

Plusieurs lignes de bus vont être renforcées en Ile-de-France, en particulier celles qui amènent au métro. Les bus Noctilien, dont le service commencent habituellement à minuit, vont circuler à partir de 20h. Ils permettront de secourir, dit-elle, ceux qui n'ont plus de train en raison de la grève et qui sont coincés dans une gare. 

Pensez au télétravail

D'autres mesures avaient déjà été annoncées par la Région. Valérie Pécresse a à nouveau encouragé les entreprises et les salariés à penser au télétravail. Six cents lieux de télétravail ont été recensés en Ile-de-France, indique Valérie Pécresse. Ces endroits permettront de travailler près de chez soi s'il n'y a pas de train. 

Covoiturage gratuit pour les passagers

La présidente a aussi décidé de soutenir le covoiturage. Elle a appelé les "conducteurs à la solidarité civique" pour aider les Franciliens à se déplacer lors de la grève des cheminots. "On a besoin de conducteurs. Tous ceux qui prennent leur voiture pendant les jours de grève, s'il vous plait, solidarité civique, inscrivez-vous sur des plateformes de _covoiturage_. Prenez des passagers avec vous", a-t-elle demandé. "On développe une plateforme de covoiturage gratuit. En Ile-de-France, le covoiturage  sera entièrement gratuit, remboursé par Ile-de-France mobilité", a-t-elle rappelé.  

Le calendrier des jours de grève

Valérie Pécresse n'a pas caché qu'elle redoutait cette grève.  "Aujourd'hui prendre la train pour des millions de Français, c'est la galère. Et c'est la galère même sans les grèves. Je crains malheureusement que cette grève soit dure", a-t-elle dit.                     

La grève se déroulera selon deux scénarios : une grève perlée à l'appel de  la CGT, l'Unsa et la CFDT, à partir du 2 avril jusqu'au 28 juin 2018 et une grève illimitée lancée par SUD à partir du 2 avril.

Voici le détail des jours de grève annoncés par les syndicats. La grève perlée doit commencer le lundi 2 avril 2018 à partir de 19h.

  - Radio France
© Radio France -
  - Radio France
© Radio France -